leral.net | S'informer en temps réel

Objet d’une plainte de Cheikh Oumar Hanne: Pape Alé Niang promet d’autres ‘’brûlots’’ sur les scandales de corruption

Pale Alé Niang n’est nullement intimidé par la plainte brandie contre lui, Mody Niang et Nafi Ngom Keïta, après la publication de son livre ‘’Scandale au cœur de la République : le cas du Coud’’. Le journaliste a promis de publier d’autres ‘’brûlots’’ sur la base des rapports des organes de corps de contrôle.


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Février 2020 à 13:13 | | 0 commentaire(s)|

« Ce n’est que le premier livre. Comme les rapports ne sont pas instruits au niveau de la justice, nous ferons de telle sorte que les Sénégalaise prennent connaissance de ces rapports, et dire dans leur intime conviction, si oui ou non, il y a détournement, faux ou usage de faux. Voila le travail que nous voulons faire et j’espère que cela va servir aux Sénégalais pour la bonne gouvernance », a-t-il dit, ce samedi, à Paris, lors d’une conférence de presse pour la présentation de son livre.

Pape Alé Niang a accusé le Président Macky Sall de pousser les directeurs généraux à détourner. « J’assume ce que je dis, en réunion de secrétariat exécutif de son parti, il a dit + un directeur qui perd les élections, je le vire+. Ca veut dire, puisez de l’argent dans les caisses et allez battre campagne », a-t-il, en effet, indiqué, se demandant comment un directeur peut donner 10 millions FCFA en campagne, alors qu’il n’a pas un salaire de 5 millions FCFA.

Aux accusations des avocats de Cheikh Oumar Hanne, qui soutiennent qu’il roule pour l’opposition, il rétorque, « au moment où Macky Sall était convoqué au commissariat central par le président Abdoulaye Wade, j’étais dans la voiture avec mon caméraman, est-ce que j’étais au service de Macky Sall ? », a-t-il interrogé.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos