leral.net | S'informer en temps réel

Ousmane Tanor Dieng:«A tous ces gens qui parlent du Parti socialiste, c’est gentil, mais qu’ils nous laissent tranquilles…»

La direction du Parti socialiste ne digère toujours pas la menée solitaire de ses camarades Khalifa Sall, Barthélemy Dias et autres. En déplacement le week-end dernier dans le département de Mbour, pour les besoins de l’animation et de la mobilisation des militants, Ousmane Tanor Dieng déclare la mise en place d’une commission de discipline très bientôt.


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Février 2017 à 16:03 | | 0 commentaire(s)|

Ousmane Tanor Dieng : «A tous ces gens qui parlent du Parti socialiste, c’est gentil, mais qu’ils nous laissent tranquilles…»

«Etre dans un parti et, parallèlement, avoir une structure qui vend d’autres cartes et créer d’autres structures, ça pose problème dans le parti. Sur ces questions, une commission de discipline, qui se réunira, fera rapport aux instances du parti qui prendront les décisions appropriées», a dit Ousmane Tanor Dieng.

Le président du Haut conseil des collectivités territoriales remet ceux qui parlent du PS à leur place. "A tous ces gens qui parlent du Parti socialiste, c’est gentil, mais vraiment, nous, nous savons ce que nous avons à faire. Qu’ils nous laissent tranquilles s’occuper de nos problèmes. Ils ont, chacun, dans leurs partis et dans les structures dans lesquelles ils s’agitent, suffisamment de problèmes dont ils doivent parler".

"La seule requête que je formule à leur endroit, c’est qu’ils laissent le Parti socialiste en paix et nous laissent s’en occuper et régler nos problèmes. De toute façon, je ne réponds pas à des interprétations, des commentaires, des critiques et quelques fois même, des insultes et des injures. Je conserve mon énergie pour des choses importantes et positives et non pas pour l’agitation médiatique avec des gens qui veulent se faire un nom et qui font feu et flèche de tout bois», a-t-il martelé.

Source Aps



Cliquez-ici pour regarder plus de videos