Ousmane Tanor Dieng affirmatif: "La reddition des comptes est un des principes pour une gestion saine"


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Février 2017 à 09:29 | | 0 commentaire(s)|

Ousmane Tanor Dieng affirmatif: " La reddition des comptes est un des principes pour une gestion saine"
Ousmane Tanor Dieng affirmatif: " La reddition des comptes est un des principes pour une gestion saine"
khalifa Ababacar Sall ne pourra pas compter sur le soutien d'Ousmane Tanor Dieng dans le dossier qui l'a conduit devant les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic).

Profitant des visites de proximité qu'l effectuait dans le département de Mbour samedi, il s'est invité au débat. Le secrétaire général du Parti socialiste invite les uns et les autres à savoir "raison garder", "à respecter notre justice" et "à lui faire confiance".
"Si la justice vous arrange, vous pensez qu'elle est bonne, si elle vous est défavorable, vous la critiquez. Ce n'est pas une attitude ni objective, ni honnête, ni républicaine", tranche-t-il. Selon lui, il faut laisser la justice faire son travail. Et non pas avoir un jugement sur la justice qui dépend de la décision de justice.

Par ailleurs, Ousmane Tanor Dieng a invité les détracteurs de son parti à s'occuper de leurs affaires. "Nous savons ce que nous avons à faire, qu'ils nous laissent tranquille nous occuper de nos problèmes; dans leurs partis, ou dans les structures dans lesquelles ils s'agitent, ils ont suffisamment de problèmes dont ils doivent parler", a-t-il appelé. Ousmane Tanor Dieng qui persiste dans sa demande de laisser en paix le Ps régler ses problèmes, jure que de toutes les façons, il ne répondra pas "aux interprétations, aux commentaires, aux critiques, faites parfois d'insultes et d'injures".

Le secrétaire général du Parti socialiste reste ferme: "Je conserve mon énergie pour des choses importantes et positives et non pas pour de l'agitation médiatique des gens qui veulent avoir un nom et qui sont tout le temps en train de faire feu ou flèche de tout bois", s'est voulu très net et précis le leader du Parti socialiste, réitérant qu'il n'a pas de temps à leur consacrer.

La Tribune