leral.net | S'informer en temps réel

PS : les lieutenants de Khalifa Sall défient Ousmane Tanor Dieng

Au moment où le Secrétariat exécutif national parle de leur exclusion – qui pourrait même être prononcée ce jour -, Barthélémy Dias et ses camarades défient Ousmane Tanor Dieng.


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Octobre 2017 à 09:06 | | 0 commentaire(s)|

PS : les lieutenants de Khalifa Sall défient Ousmane Tanor Dieng
Les lieutenants de Khalifa Sall ne comptent pas se laisser faire, dans le cadre de leur exclusion du Parti socialiste.

« Le Parti veut nous distraire Tanor Dieng et Cie n’ont pas qu’à avoir le courage de nous notifier notre exclusion », a dit Barthélémy Dias, qui jure que les personnes ciblées par l’exclusion ne bougeront pas du Parti.
 
« Nous opposons le refus le plus catégorie face à cette forfaiture, face à cette mascarade dont le seul but, est de liquider le maire de Dakar, Khalifa Sall, candidat, pas parce qu’il le souhaite, mais parce que le peuple le souhaite à l’élection présidentielle de 2019 », a-t-il soutenu.

D’ailleurs, il demande à Ousmane Tanor Dieng de prendre ses responsabilités.

« Si le 1er décembre, Ousmane Tanor Dieng refuse de créer les conditions d’un lancement de la vente des cartes qui devrait éventuellement aboutir à un congrès ordinaire ou un congrès d’investiture, à partir de ce moment, en tant que 1er adjoint à Khalifa Sall au Secrétariat national à la vie politique, nous prendrons toutes nos responsabilités pour organiser la vente des cartes sur l’étendue du territoire national. Cette vente de cartes aboutira à un congrès d’investiture », a promis le maire de Sicap Mermoz /Sacré-Cœur.  

Ousmane Tanor Dieng et son camp sont donc avertis. Les pro-Khalifa Sall étaient hier à la Médina, dans le cadre de leur vendredi rouge en soutien au maire de Dakar, en prison depuis près de sept mois. Il est accusé de maversation dans la gestion de la Caisse d'avance de la mairie de Dakar.

 
La rédaction de leral.net










Hebergeur d'image