leral.net | S'informer en temps réel

Pape Mahawa Diouf, BBY : « Quand on avait perdu à Dakar, on n’avait pas joué au mauvais perdant »


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Août 2017 à 14:22 | | 0 commentaire(s)|

Pape Mahawa Diouf, BBY : « Quand on avait perdu à Dakar, on n’avait pas joué au mauvais perdant »
Coordonnateur de la cellule nationale de communication de BBY, Pape Mahawa Diouf a dénoncé, hier, « la mauvaise foi » de l’opposition qui a refusé la défaite de Mankoo Taxawu Senegaal dans le département de Dakar. « On ne peut pas accepter une victoire qu’on a eue par le passé avec les mêmes administrations, et aujourd’hui, parcequ’on a perdu, décrier cette même administration. On a pu voir maintenant dans certaines localités que même leurs prétentions locales n’étaient pas à la hauteur. C’est ça la vérité des urnes. La vérité des urnes, c’est qu’à chaque fois que les élections se sont bien passées, il n’y a pas de raison pour une quelconque contestation, puisque le Sénégal à une administration éprouvée à la matière », lance M. Diouf, par ailleurs responsable apériste à Yoff.

Il poursuit en ces termes, « il y a eu des saccages de bureaux de vote à Touba. Il y a aussi le fait que tout le monde n’a pas reçu sa carte, même si le président a pris des mesures. Or, sur cette question, on découvre qu’on a un taux de participation le plus élevé de l’histoire du Sénégal dans les législatives. C’est inédit».

Le patron de la cellule nationale de communication de BBY ne manque pas d’appeler l’opposition à retenue. « La défaite est une chose dure à avaler, mais, c’est à travers cela qu’on mesure la grandeur des hommes politiques. Quand on avait perdu à Dakar, on n’avait pas joué aux mauvais perdants. Nous avons accepté notre défaite, changé de stratégie, continué le travail, et aujourd’hui ça a payé », indique pape Mahawa diouf.
Voxpopuli
 








Hebergeur d'image