leral.net | S'informer en temps réel

Pâques : le coronavirus prive les Sénégalais du traditionnel Ngalakh

Le coronavirus paralyse décidément le monde. Et la religion n’échappe pas aux nombreuses restrictions. Après l’interdiction des prières dans les mosquées et les messes dans les églises, le traditionnel Ngalah que les chrétiens du pays avaient l’habitude de servir aux Sénégalais n’est pas au rendez-vous cette année, en raison du Covid-19. Cela, après une décision prise par le Conseil national du laïcat. La fête de Pâques, dimanche prochain, aura également une saveur bien fade, puisque les rassemblements sont interdits.


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Avril 2020 à 13:31 | | 0 commentaire(s)|




Cliquez-ici pour regarder plus de videos