leral.net | S'informer en temps réel

Parrainnage à Louga: Mamour Diallo "détruit" les chiffres avancés par le ministre Moustapha Diop


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Octobre 2018 à 11:58 | | 0 commentaire(s)|

La charge est extrêmement, lourde. Elle porte les empreintes du Mouvement « Dolly Macky », qui n’a pas fait de cadeau au ministre maire de Louga. Quelques heures seulement après que celui-ci, ait déclaré avoir remis 46.000 signatures à la Déléguée générale, Mimy Touré, pour parrainer Macky Sall, candidat à sa propre succession. En effet, le camp de Mamadou Mamour Diallo a, dans un communiqué, pilonné, sans retenue, l’édile de Louga.

Selon le camp de Mamadou Mamour Diallo, « quelques jours après, le Président Macky Sall en a décidé autrement, en nommant à ce poste stratégique Madame Aminata Mbengue Ndiaye. N’étant pas content d’une telle décision, lui et ses partisans ont boycotté toutes les réunions, convoquées par la Déléguée régionale. Et, ils ont fait dire à une certaine presse que la nomination de la ministre de l’Elevage était contestée par la quasi-totalité des acteurs politiques, officiant dans la mouvance présidentielle".

Malheureusement, Moustapha Diop a publiquement, insulté tous les responsables de la Majorité présidentielle, en faisant comprendre au public que sur les 50.000 signatures collectées, les 46.000 lui reviennent de droit. "Cette déclaration est humiliante. Car, la région de Louga compte environ 350.000 électeurs inscrits et malgré tout le travail abattu, la mouvance présidentielle n’aurait pu collecter que 50.000 signatures."

Poursuivant, Mamadou Mamour Diallo et ses hommes sont d’avis que « de tels propos sont sans fondements et dénués de sens et totalement, en contradiction avec les chiffres avancés par Aminata Touré, coordonnatrice nationale du parrainage ».

Quand Moustapha Diop annonce 46.000 signatures, « Dolly Macky » en rit sous cape. Avant de déclamer : « déjà, le mouvement « Dolly Macky » à lui seul a remis au Délégué 27.000 signatures contrôlées et validées, dont les 17.000, collectées dans la commune où le maire peine à atteindre la barre des 6.000. Dolly continue à investir le terrain pour atteindre une projection de 60.000 signatures.

Aujourd’hui, tout le monde sait que le maire ne contrôle plus la ville. Car, sur les prétendues 46.000 signatures, seules 6.000 auraient été collectées dans la commune".


SourceA



Cliquez-ici pour regarder plus de videos