leral.net | S'informer en temps réel

Passy / Malversations présumées à la municipalité: La réplique des partisans du maire

Les partisans du Maire de Passy, Pape Adama Cissé, n'ont pas attendu longtemps pour réagir et offrir des réponses à la série de questions que le Groupe de réflexion et d'action pour la défense des intérêts de Passy, a fait parvenir à leur maire, la semaine dernière.


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Janvier 2021 à 08:57 | | 0 commentaire(s)|

Passy / Malversations présumées à la municipalité: La réplique des partisans du maire
Lors d'un point de presse dit de clarification, ces personnes pour la plupart du temps employés municipaux, sont largement revenus sur l'affaire des porcs mis en fourrière et ensuite, vendus en catamini, sans le moindre enregistrement dans la rubrique des rentrées financières de la commune.

Ils jugent en effet que l'affaire des porcs a toujours été une demande sociale et une promesse électorale dans la commune de Passy. Puisqu'ils causaient beaucoup de préjudices aux populations, ces animaux ont été capturés et mis en fourrière.

C'est le maire lui-même qui s'est chargé de ces opérations. Au moment de leur capture, c'est le maire Pape Adama Cissé qui a payé le service rendu par un groupe de jeunes d'un village voisin, pour arrêter la divagation de ces bêtes. Et jusqu'à l'heure où l'on parle, ces animaux n'ont jamais fait l'objet d'une quelconque vente aux enchères. Certains ont été récupérés par leurs propriétaires, d'autres sont allés en divagation.

Pour ce qui est du foncier et des lotissements opérés ces temps derniers, les pro-maire font savoir que ces lotissements constituent une demande de certains propriétaires de vergers et espaces de cultures, qui voulaient coûte que coûte connaître les délimitations de leurs parcelles. Certes, ces travaux ont été suspendus par la Dscos, mais ils ont finalement repris.

Comme c'est d'ailleurs le cas avec le projet de construction d'une station-service, dans lequel le maire Pape Adama Cissé est accusé d'avoir détourné le processus. Alors que ce projet était affecté à "Shell Vivo / Energy". Ses partisans portent à la connaissance publique que c'est le maire Pape Adama Cissé qui est parti lui lui-même, décrocher ce projet. Aujourd'hui, on ne parle plus d'une seule station-service, mais de deux stations dont une appartenant au Maire.

S'agissant cependant des deux (2) millions de francs Cfa qui devaient servir à l'équipement du district de santé en matériel de bureau, les proches de Pape Adama Cisse ont tout bonnement renvoyé les membres du Groupe de réflexion et d'action de défense des intérêts de Passy, aux responsables sanitaires de la localité.

Quant aux disparités soulevées dans la distribution des kits destinés aux ménages vulnérables, les proches du maire feront savoir que Pape Adama Cissé a déjà trouvé solution à cette situation malheureuse, en dégageant une enveloppe d'un million de francs Cfa, pour corriger ce déséquilibre.





Sud quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos