Leral.net - S'informer en temps réel

Peaux desséchées, mains dures, les femmes de Manguine au cœur de l'enfer rizicole

Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Septembre 2021 à 16:16 | | 0 commentaire(s)|

Manguine. Ou l'enfer que vivent au quotidien les femmes qui sont super fatiguées et occupées dans le champs rizicoles. Une d'entre elles, Bara, raconte le calvaire qu'elles endurent durant toute l'année: "Nos peaux sont desséchées, ne ressemblent plus à celles de femmes, nos mains sont aussi dures que la pierre. Tout ceci pour vous dire que l'on manque cruellement de matériels, on fait tout manuellement", se plaint-elle, face au micro de l'équipe de Leral.




Titre de votre page Titre de votre page