leral.net | S'informer en temps réel

Pillages, vandalisme: Le maire Aymérou Gningue et ses conseillers condamnent la « manipulation » de la jeunesse

En assemblée générale, des conseillers municipaux et autres membres de la coalition présidentielle de la commune de Mérina Dakhar, se sont penchés sur les évènements de ces derniers jours, relatifs à l’affaire Adji Sarr- Ousmane Sonko.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Mars 2021 à 14:55 | | 4 commentaire(s)|

Pillages, vandalisme: Le maire Aymérou Gningue et ses conseillers condamnent la « manipulation » de la jeunesse
A l’issue de ce conclave ayant réuni les différents segments de cette contrée, sous la houlette du député-maire Aymerou Gningue, par ailleurs président du groupe parlementaire de la majorité à l’Assemblée nationale, ces élus locaux, après s’être inclinés sur la mémoire des disparus, ont condamné la manipulation de la jeunesse dans ce dossier pendant devant la justice.

S’indignant de la tournure des choses, l’adjoint au maire, Momar Sylla et les siens, ont dénoncé l’exploitation politique qui a été faite de cette affaire privée, ainsi que les évènements malheureux qui en ont découlé.

« Avec la dernière énergie, nous condamnons l’instrumentalisation et la manipulation de la jeunesse et surtout, des enfants mineurs à la fleur de l’âge », ont martelé les membres de la coalition présidentielle, Benno Bokk Yakaar, de la commune de Mérina Dakhar, dans le département de Tivaouane.

Par ailleurs, saluant le professionnalisme et l’engagement des forces de défense et de sécurité, les élus locaux de cette commune ont invité au respect des règles républicaines. Dans un pays comme le Sénégal où la démocratie s’exerce depuis 1851, ont-ils rappelé, les pillages et le vandalisme n’ont pas leurs places.

« Car, un Etat se construit dans la durée et la République reste notre bien commun. Nous lançons un appel au respect des institutions et à la défense de la République. Nous appelons également la jeunesse dans toutes ses franges, à observer le calme et à s’éloigner des marchands d’illusions qui n’ont que le venin à la bouche, sans initiative aucune de construction qui peut être profitable à notre commune volonté de vivre bien et mieux » ont prôné Aymerou Gningue et Cie.

Par la même occasion, ils ont réaffirmé leur soutien unanime au président de la République.





Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos