leral.net | S'informer en temps réel

Poignardé par un apprenti-chauffeur : Un camionneur évacué avec la lame du couteau coincée dans la nuque


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Janvier 2018 à 10:12 | | 0 commentaire(s)|

Difficile début de soirée hier lundi 22 janvier 2018, à Yeumbeul où le conducteur du camion immatriculé DK 4421 AM a été poignardé par un apprenti-chauffer, Baye Moustapha Diop, 20 ans, à la suite d’une dispute. Jusqu’à son évacuation à l’hôpital de Pikine, la lame du couteau est restée coincée dans sa nuque. C’était hier, peu après 21 heures, lorsqu’un ‘’car rapide’’ a refusé de céder le passage, disputant la priorité avec un camion à hauteur de la mosquée dite ‘’layène’’.

A Yeumbeul, les fins de journée sont souvent ponctuées de ce genre de disputes à l’heure où les habitants de la banlieue retournent chez eux à bord de cars rapides, ‘’Niaga Ndiaye’’, bus Dakar Dem Dikk ou Tata. Des longues files de véhicules d’où s’échappe de la fumée, couve aussi une atmosphère pesante telle qu’au moindre geste, les insultes fusent. Ainsi, hurlant de rage, lorsque le ‘’car rapide’’ a refusé de lui céder le passage, le camionneur a eu un échange houleux avec l’apprenti-chauffeur, avant de décider de quitter la cabine de son véhicule pour lui régler son compte.

Au cours de la bagarre qui a suivi, l’apprenti-chauffeur s’est emparé d’un couteau caché dans le ‘’car rapide’’ et en a asséné un coup au camionneur. Avec une telle violence que la lame est restée coincée dans la nuque de son protagoniste qui s’est affalé.
Alertés, les sapeurs-pompiers et les éléments de la police de Yeumbeul ont promptement organisé les secours. Malgré plusieurs tentatives, l’arme n’a pu être retirée de la nuque du camionneur qui sera évacué à l’hôpital de Pikine, puis à l’hôpital Principal. La rumeur qui a circulé quelques minutes plus tard, annonçant la mort du camionneur Baye Abdou Lakhat Sakho 28 ans, n’a pas été confirmée.






L’Observateur



Cliquez-ici pour regarder plus de videos