Pour désamorcer la bombe au parti socialiste, les sages du parti s'impliquent

Les sages du parti socialiste auditionnent Tanor Dieng aujourd'hui, Khalifa Sall sera entendu incessamment. Ces sages sont en train de manoeuvrer activement pour désamorcer le plus vite possible, la bombe qui est sur le point d'exploser au sein du PS.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Février 2017 à 09:38 | | 0 commentaire(s)|

Pour désamorcer la bombe au parti socialiste, les sages du parti s'impliquent
Les tensions actuelles entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall ne laissent pas indifférents les sages du parti socialiste qui ont pris désormais au sérieux cette situation, qui risque d'être fatale au parti de feu Léopold Sédar Senghor.

Les sages du PS sont en train de manoeuvrer de façon sérieuse et discrète pour des retrouvailles entre le patron du Parti socialiste et l'édile de Dakar dans une passe difficile liée au rapport de l'inspection générale de l'Etat qui l'a épinglé dans la gestion de la caisse d'avance de la vile de Dakar.

"Le comité des sages du parti socialiste va rencontrer Ousmane Tanor Dieng ce mardi à 16 heures. Après, nous allons recevoir Khalifa Sall dans les plus brefs délais. C'est à la suite de cela que nous allons tirer les conclusions de ce que les deux camps nous dirons. Ce sont tous les sages du parti qui sont impliqués dans la recherche d'une solution à la crise grave que vit le parti aujourd'hui", a confié un des sages du parti.

Puis de signaler que c'est le vieux Guirane Ndoye, père de d'Alioune Ndoye, maire de Dakar-Plateau qui va présider toutes les rencontres d'audition d'Ousmane Tanor Dieng et de Khalifa Sall par les sages du PS.

Ces médiateurs veulent recoller les morceaux le plus vite possible pour éviter au parti socialiste de voler en éclats. Pour ce faire, ils entendent marquer à la culotte Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall pour qu'ils taisent leurs querelles. Devant les sages, Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall seront obligés de dire toute la vérité et rien que la vérité s'ils sont animés par la volonté d'oeuvrer uniquement pour les intérêts du parti socialiste.

L'objectif visé par les sages du PS est d'arriver à un consensus entre Ousmane Tanor Dieng et Khalifa Sall autour des questions majeures. Ceci, pour qu'il n'y ait pas de scission dans le parti socialiste.

Toutes les stratégies seront déployées pour que le pire soit évité au PS et que l'unité soit retrouvée en vue d'une vivification de l'héritage senghorien. Les prises de position d'Ousmane Tanor Dieng avec son soutien indéfectible au Président Macky Sall, ont fini par indisposer Khalifa Sall et Cie qui entendent défier le camp présidentiel aux prochaines élections législatives et à l'élection présidentielle de 2019. Ce dont ne veulent pas entendre Ousmane Tanor Dieng et les autres membres de la direction du parti socialiste.
source: l'observateur