Pour plus de visibilité, le futsal veut lancer son championnat

Le vice-président de la Ligue de football amateur chargé de futsal veut vulgariser la discipline au Sénégal. Lors d'un point d presse, Alioune Badara Wade s'est dit déterminé à faire décoller le futsal au Sénégal.


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Mars 2017 à 13:00 | | 0 commentaire(s)|

" Comme le beach soccer a progressé, pourquoi pas le futsal ?", se demande le responsable en charge de la discipline. Alioune Badara Wade qui se dit un des précurseurs du beach soccer et du futsal au Sénégal avec Ibrahima Ndiaye Chita. Cela passe dit-il par la mise en place d'un championnat dans une bref délai comme a réussi à le faire le football de plage, la saison dernière.

" On attend la prochaine réunion de la ligue de football amateur pour discuter du lancement", précise-t-il. Ce championnat devrait démarrer avec 10 clubs" parce qu'il n'y a pas assez de terrains et pour ne pas être débordé". L'objectif est de toucher beaucoup de parties du pays mais ces clubs doivent d'abord s'affilier à l'UCAF SEN (union des clubs association de futsal).

Pour le moment, la discipline compte 10 clubs à Dakar, 4 à Thiès, autant à Kaolack et à Tambacounda. Lancé au Sénégal en 2008 par l'Union des clubs association de futsal à travers un gala à la cité Assemblée, la discipline a fait son chemin.

pour parler technique, cette discipline elle peut se jouer en plein air ou sur un terrain de handball.

source: enquête