leral.net | S'informer en temps réel

Présidentielle de 2017 : la candidature d’Aïda Mbodj se précise

S’achemine-t-on vers la candidature d’Aïda Mbodj pour briguer le fauteuil de président de la République ? C’est une question qui mérite d’être posée, car, la présidente du groupe parlementaire des Libéraux et démocrates » a, lors d’un meeting tenu ce samedi à Mbacké, accusé le Pds de ne pas développer des ambitions présidentielles. Ce qu’elle propose de faire à sa place si son parti persiste dans cette voie.


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Décembre 2016 à 09:12 | | 0 commentaire(s)|

Aïda Mbodj s’est vivement attaquée à ses camarades de parti ce samedi. En effet, la présidente du Conseil départemental de Bambey a accusé ceux-ci de ne pas nourrir des ambitions de pouvoir en se catonnant dans la division. Ce qui pourrait, à terme, porter préjudice à la formation de Me Wade.

«Macky Sall ne cesse de dire qu’il n’a qu’un seul adversaire, c’est le Pds. Mais l’adversaire du Pds, c’est le Pds lui-même. On ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Nous sommes toujours des militants du Pds et nous croyons aux idéaux et à l’héritage de Me Wade. Mais il faut que le Pds ait l’ambition de retourner au pouvoir», a-t-elle clamé devant des transhumants venus de l’Apr.

Poursuivant, l’ex édile de Bambey s’est montrée plus claire : «Maintenant, s’il renonce à cette ambition de reconquête du pouvoir, nous le ferons à sa place. Nous irons à l’assaut des militants de base, comme c’est le cas ici, à Santhiou Darou Salam Mbacké, avec nos ressources humaines et nos moyens politiques pour l’atteinte de cet objectif»

PressAfrik



Cliquez-ici pour regarder plus de videos