leral.net | S'informer en temps réel

Problème d’insalubrité au marché HLM: Les commerçants interpellent l’État

Pour régler la lancinante question de l’insalubrité qui sévit dans leur marché tout au long de l’année, les commerçants du marché des HLM ont interpellé hier l’Etat.


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Septembre 2021 à 10:39 | | 0 commentaire(s)|

Problème d’insalubrité au marché HLM: Les commerçants interpellent l’État
Les commerçants du marché HLM 5 se sont réunis, hier, pour crier leur ras-le-bol par rapport à un certain nombre de maux qui sévissent dans le marché. Lors d’un point de presse, le président de l'Association des commerçants et industriels du Sénégal/Section HLM, a soutenu que parmi ces derniers, il y a l'insalubrité et l’état de dégradation très avancée de la voierie dans le marché, la pression fiscale et les taxes exercées par des services de l'Etat sur les commerçants, sans aucune contrepartie.

Selon Baye Mbaye Mbengue, leur marché est confronté à une insalubrité permanente tout au long de l'année. Des eaux usées coulent de partout et dégagent une odeur nauséabonde qui gêne les clients.

‘’Ceci nous cause un énorme manque à gagner. Hélas, ce marché, qui était jadis un miroir dans la plateforme commerciale nationale et internationale, est devenu méconnaissable. À cela, s'ajoute une occupation anarchique de la voie publique, sous le regard complice des services compétents de la commune qui assimilent les commerçants à des vaches laitières.

De surcroît, l’Etat nous impose de nouvelles taxes de l'ordre de 12 % pour le PCF (prélèvement de conformité fiscale) et 3 % pour le Promad (Programme de modernisation de l'Administration douanière) qui, inévitablement, va être ressenti négativement par le consommateur. Donc, nous appelons l'Etat à faire machine arrière sur ces mesures qui ne feront qu'empirer la situation socio-économique du pays
’’, a soutenu M. Mbengue.

Ce face-à-face avec la presse était également une occasion, pour ces commerçants, de dénoncer une fois encore la concurrence étrangère déloyale. Ce fléau, préviennent-ils, si on n'y prend pas garde, va pousser tous les commerçants à fermer boutique.

‘’En effet, de grands industriels nous suivent jusque dans nos marchés et pratiquent avec insolence du dumping et de l'arnaque sur les mesures, au su et au vu des services du commerce. Et pis encore, certains de ces Indiens et Chinois utilisent frauduleusement des documents d'import de certains Sénégalais, à leur insu, pour effectuer leurs opérations douanières et pratiquent, du coup, une évasion fiscale d’une grande ampleur.

Sur ce point précis, nous invitons les associations de consommateurs à user d'un tout petit peu de la fibre patriotique et faire passer l'intérêt des nationaux au premier plan. Car tout ce que gagne le commerçant sénégalais, est réinvesti dans ce cher pays. Pour toutes ces questions, nous appelons l'Etat en général et les ministères concernés en particulier, à trouver des solutions idoines
’’, a interpellé Baye Mbaye Mbengue.







Enquête



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page