leral.net | S'informer en temps réel

Procès Imam Ndao et Cie- Me Assane Dioma Ndiaye : « Ce procès est un mauvais procès... »

Me Assane Dioma Ndiaye Intervennait ce mercredi, devant la Chambre criminelle spéciale de Dakar pour le compte des accusés Omar Keïta et Boubacar Decoll Ndiaye qui ont des chances d'humer l'air frais de la liberté le jour du délibéré. La robe noire n'a pas manqué de qualifier ce lourd dossier d'Imam Alioune Ndao et Cie, de mauvais procès.


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Mai 2018 à 16:11 | | 0 commentaire(s)|

Procès Imam Ndao et Cie- Me Assane Dioma Ndiaye : « Ce procès est un mauvais procès... »
« Ce procès qui se tient aujourd'hui au Sénégal, est un mauvais procès. Car, on n'a pas besoin d'un État islamique pour commettre des attentats dans un pays. En France, l'hyper casher était dans la capitale française au moment où il voulait commettre un attentat dans un supermarché en 2015. Il ne suffit pas aussi qu'une personne dit qu'il a participé à des combats à Goza ou Sambissa, pour entrer en voie de condamnation. Il faut caractériser les faits juridiquement », défend, Me Assane Dioma Ndiaye. 

Qui poursuit : « Notre pays a adopté la loi de la permissivité. Aucun fait n'a été articulé contre Omar Keïta et Boubacar Decoll Ndiaye dans l'ordonnance  de renvoi au-delà de la littérature. La lutte contre le terrorisme ne doit pas nous amener à sacrifier les droits et libertés des individus. Au-delà de la stigmatisation, la réinsertion sociale même de mes clients va poser problème. On a sali leurs réputations », regrette le grand défenseur des droits de l'homme, qui a sollicité l'acquittement de ses clients à l'image du parquet.





Kady FATY Leral



Cliquez-ici pour regarder plus de videos