a
leral.net | S'informer en temps réel

Procès Imam Ndao et Cie- Me Moussa Sarr: « Les actes posés par le Mfdc sont des actes terroristes »

L’avocat de la défense, Me Moussa Sarr est d’avis que c’est pour crédibiliser le dossier que l’Imam Alioune Badara Ndao a été impliqué dans ce dossier. Parlant de terrorisme, il estime que c’est le mouvement Mfdc qui pose des actes terroristes.


Rédigé par leral.net le Mercredi 30 Mai 2018 à 22:39 | | 0 commentaire(s)|

Procès Imam Ndao et Cie- Me Moussa Sarr: «  Les actes posés par le Mfdc sont des actes terroristes »
« Imam Alioune Ndao a été installé dans ce procès dans le seul but de donner de la crédibilité au dossier. Le terrorisme n'est pas islamique. C'est le mouvement Mfdc (Mouvement des forces démocratiques de la Casamance) qui posent des actes terroristes dans ce pays. Et c'est un mouvement politique », a martelé Me Moussa Sarr, un des conseils du guide religieux ce mercredi. 

Selon la robe noire, son client a été victime d'un procès-verbal bidonné et d'un réquisitoire de spéculation et de manipulation. 

«  Si j'avais une once de doute sur la culpabilité d'Imam Alioune Ndao, je ne vais pas le défendre. Je suis contre la violence. Je suis contre Boko Haram et son chef Abubacar Shakau », a-t-il asséné.

Qui renchérit : « Monsieur le juge il faut que cet abus de pouvoir cesse. Dans un État de droit, seul le pouvoir peut arrêter le pouvoir. Et je continue de croire à la justice de mon pays malgré tous les problèmes ».





Kady FATY Leral



Cliquez-ici pour regarder plus de videos