leral.net | S'informer en temps réel

Procès Imam Ndao et Cie-Me Ousseynou Fall: « Le procureur a fait preuve d’une légèreté scandaleuse dans ce dossier »

Le tonitruant Me Ousseynou Fall a dénoncé vigoureusement la détention préventive de son client depuis le 22 février 2016. Il a été constitué pour la défense de l’accusé Mor Mbaye Dème dans ce procès dit de l’affaire imam Ndao et Cie.


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Mai 2018 à 17:21 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
« Voilà deux ans que mon client Mor Mbaye Dème, menuisier-coffreur de son état, marié et père de deux enfants, a été privé de sa liberté. Parti en Mauritanie pour chercher fortune en vue de subvenir aux besoins de sa famille, il est revenu au Sénégal enchaîner. Faisons preuve d’humanité et de respect envers les êtres humains. La légèreté dont le parquet a fait preuve dans ce dossier, est scandaleuse !», s’insurge Me Fall.

Revenant sur les circonstances de son arrestation, la robe noire de souligner : « Mon client a eu la malchance de résider dans le même immeuble que Mohamed Ndiaye en Mauritanie. Un beau jour, les gendarmes sont venus pour cueillir Mohamed Ndiaye. C’est dans ces circonstances qu’il est descendu pour s’enquérir de la situation et il a été arrêté lui aussi », regrette la robe noire. 

« Ces accusés n’ont pas la tête d’un tueur. Ils ont le tort d’être des gens qui sont profondément ancrés à leur religion. Le procureur devra demander pardon à ces gens-là ! Je ne demande pas l’acquittement de mon client comme le procureur. Je sollicite le renvoi des fins de la poursuite sans peine, ni dépens et la restitution des trois portables et lecteur vidéo de mon client », a-t-il plaidé.






Kady FATY Leral