leral.net | S'informer en temps réel

Procès faux médicaments à Touba : Me Babou a reçu des menaces de mort


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Septembre 2018 à 18:30 | | 0 commentaire(s)|

Alors que se tient, ce mardi, au tribunal de grande instance de Diourbel le procès des médicaments illicites d'une valeur de plus d'un milliard saisis il y a près d'un an à Touba Belel, l'audience vient d'être sérieusement perturbée par des présumées menaces de mort. La victime : un des avocats de l'ordre des pharmaciens, en l'occurrence Me Abdoulaye Babou. 

C'est au moment même où l'avocat du présumé convoyeur, le ressortissant Bissau-Guinéen Amadou Woury Diallo, faisait sa plaidoirie, qu'il a été subitement interrompu par Me Abdoulaye Babou, qui s’est adressé au président du tribunal en ces termes : « M. le Président, comme je le disais tantôt, je suis victime de menaces de mort depuis que j'ai pris en main ce dossier », clame-t-il. 

Me Babou ajoute : « A peine j'ai fini ma plaidoirie que des gens viennent encore de me menacer. Donc, j'invite le procureur ici présent à procéder à leurs arrestations sur le champ ». Moussa Gueye, le substitut du procureur, de lui rétorquer : « Maître, allez en aviser le procureur qui est en haut. Je ne peux pas quitter l'audience pour aller régler cela ». 

Après quelques minutes de tension et de tergiversations, le calme est revenu après que l’avocat ne crie, toujours en pleine audience : « Serigne Touba m'a secouru, ces délinquants viennent de fuir ». L'audience suit son cours.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos