leral.net | S'informer en temps réel

Produits contrefaits dans l'e-commerce: Un danger pour la sécurité et la santé du consommateur

Les effets de la contrefaçon dans le développement du commerce en ligne sont immenses. Les produits imités ou contrefaits représentent un danger pour la sécurité et la santé du consommateur . Les acteurs du e-commerce estiment qu’il faut protéger les marques partenaires, leurs images et leurs identités. Lesdites marques, exposées à la contrefacon sont aussi protégées par le droit de propriété intellectuelle au niveau internationale.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Novembre 2021 à 19:56 | | 0 commentaire(s)|

La contrefaçon risque de ralentir l'adoption de l'e-commerce au Sénégal. Les consommateurs peuvent perdre confiance envers la plateforme qui proposent des produits qui ne sont pas 100% authentiques. Jumia, consciente qu’une entreprise ne peut pas gagner seule, la bataille contre les contrefacteurs, s’est engagée comme défenseur des produits originaux.

Ce combat, relève-t-on, exige davantage une sensibilisation des consommateurs sur les effets négatifs de l’achat de ces produits afin de les aider à les repérer. Et, il a été recommandé d’insister sur les avantages des produits authentiques (y compris les garanties). Mais aussi, il devient nécessaire, voire, obligatoire, de sensibiliser les vendeurs à travers des formations afin qu'ils ne proposent pas de produits contrefaits.

Une estimation des pertes causées par la contrefaçon dans le secteur d’e-commerce laisse perplexe. Ladite contrefaçon, constate-t-on, concernent de nombreuses catégories, médicaments, électronique, chaussures, vêtements, pièces automobiles etc. Il n'y pas d'estimation claire des produits de la contrefaçon dans l'e-commerce. Mais, reconnaît-on, elle représente plusieurs milliards de dollars dans le monde.

Sanctions et pénalités

Ainsi, Jumia développe une politique de lutte assez spécifique contre les vendeurs réfractaires qui refusent se conformer aux exigences et aux respects des produits sur sa plateforme. D’ailleurs, seule Jumia réalise des contrôles quotidiens pour détecter d’éventuelles contrefaçons ou des produits interdits. Une fois qu’elle détecte des produits contrefaits, elle engage le processus, menant à des sanctions et pénalités, pouvant atteindre un montant de 120 000 FCfa.

Sous ce registre, Jumia réalise des contrôles aléatoires de descriptif, d’image, ainsi que des vérifications physiques des produits En cas de détection d’une contrefaçon avérée, la société désactive le produit sur sa plateforme et donne un avertissement sous forme d’une pénalité financière de 120.000 FCfa au vendeur incriminé. A retenir qu’une contrefaçon avérée est une réplique non autorisées du produit réel.

L’entreprise a étabbli et répertorié la liste des marques restreintes et celles déposées. Une marque restreinte est une marque, dont les produits sont soumis à une licence de vente commerciale ou une autorisation légale préalable. Cette liste est établie par son département contenu, en concertation avec les équipes juridiques, commerciales et opérationnelles.

La liste des marques restreintes est régulièrement mise à jour, suite à une plainte d'une marque directement adressé à Jumia, à l'identification d'une marque à fort risque, à une modification de la législation et, à l'observation d'une augmentation des contrefaçons sur le marché pour certaines catégories de produits.

Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page