leral.net | S'informer en temps réel

Propagation sans équivoque de la Covid-19: And Défar Kaolack en caravane de sensibilisation

Le mouvement And Défar Kaolack entame une campagne de sensibilisation à travers une caravane qui sillonne les rues de Kaolack. Le mobile, faire en sorte que les populations kaolackoises parviennent à freiner la propagation de la pandémie de covid-19, qui prend de l’ampleur dans la zone centre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Février 2021 à 08:28 | | 0 commentaire(s)|

Propagation sans équivoque de la Covid-19: And Défar Kaolack en caravane de sensibilisation
La propagation de la pandémie de la covid-19 est sans équivoque dans la région centre du pays. Des cas de contamination y sont enregistrés presque tous les jours, après la lecture du communiqué du ministère de la Santé sur la situation de la pandémie dans notre pays, malgré l’implication des autorités administratives et municipales pour aider à freiner la progression du virus.

En tout état de cause, beaucoup d’individus de tous les segments de la ville ont mis la main à la patte pour tuer le virus avec des dons de masques et de produits antiseptiques aux populations, mais la réalité est que le coronavirus est encore présent à Kaolack.

Ainsi, une autre stratégie de lutte est envisagée par le mouvement And Défar Kaolack (Adk) du président de la Chambre de Commerce de Kaolack, Serigne Mboup, pour tenter de freiner cette pandémie. Celle-ci consiste à mettre l’accent sur la sensibilisation, l’explication de la caravane de sensibilisation lancée par ledit mouvement.

En effet, ce mouvement a sillonné les rues de Kaolack pour selon le coordonnateur général de Adk, Dr. Mbaye Guèye, « informer du danger que constitue cette pandémie ». L’astuce étant, de se rapprocher des Kaolackois, pour leur expliquer ce qu’il y a lieu de faire et ce qu’il y a lieu de bannir pour bloquer le virus dans une zone aussi grouillante de Kaolack. Dans ce cadre, Dr. Guèye soutient que le port de masque devenu obligatoire, doit être respecté scrupuleusement, ainsi que l’application de toutes les mesures-barrières telle que la distanciation physique et les rassemblements à éviter.

Ce qu’il y a par ailleurs à noter, c’est que le mouvement, pour donner l’exemple et faciliter aux Kaolackois la contre-offensive face au virus, a distribué «30 mille masques et 10 mille gels hydrologiques » pour encourager le port de masques et le lavage des mains.

Si l’on se fie au coordonnateur général de Adk, pour réussir cette lutte, la jeunesse doit être au coeur des actions menées dans le sens de casser l’élan du virus. C’est d’ailleurs ce qui justifie l’appel lancé par le mouvement à l’endroit des jeunes, afin de participer au combat.

Dés lors, soutient Dr. Mbaye Guèye, « les jeunes devraient commencer par respecter les mesures sanitaires en vigueur pour éviter la propagation du virus, surtout chez les personnes plus vulnérables à savoir, les personnes âgées », non sans indiquer que le mouvement compte poursuivre ses actions pour encore participer à l’effort de guerre.





Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos