leral.net | S'informer en temps réel

Publication d’images obscènes: Comment Mokhtar Diallo utilisait sa maîtrise du coran pour amadouer les filles

Les publications d’images à caractères pornographiques dans les réseaux sociaux, WhatsApp, Messenger et autres, sont loin de connaître leur épilogue. Apres le film de l’ex-femme de Djily création, Nadège Da Zuza, sur la publication dénudées, c’est au tour d’un guinéen nommé Mokhtar Diallo de partager ses moments intimes avec ses conjointes aux internautes.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Mai 2017 à 02:32 | | 0 commentaire(s)|

En effet, Mokhtar Diallo et Kadiatou Sadio Diallo se sont connus en 2015. Mokhtar Diallo, un maitrisard du coran donnait des cours à la sœur de Kadiatou Sadio Diallo qui se trouve en Angleterre. Au fil du temps des liens se tissent entre eux et aboutissent à une relation amoureuse. Makhtar Diallo fait croire à Kadiatou Sadio Diallo qu’il était un agent général ayant des problèmes avec les autorités guinéennes. C’est de cette façon qu’il a réussi à gagner la confiance de Kadiatou Sadio Diallo. Cette dernière lui avait donné accès à son compte Facebook. Makhtar Diallo pouvait aussi fouiller le téléphone de sa copine comme bon lui semblait.
Mieux encore M. Diallo l’entretenait et avait mis à sa disposition une carte bancaire où il pouvait retirer de l’argent même jusqu’à l’extérieur. Tout marchait comme sur des roulettes. Jusqu’au jour où Kadiatou Diallo lui demande les deux millions de nos francs qu’il lui devait et aussi de rompre la relation. Ce dernier lui menace de publier les photos nues si jamais il rompait avec lui.
Attrait aujourd’hui à la barre des flagrants délits de Dakar, Mokhtar Diallo a catégoriquement nié les faits en globe arguant qu’il avait certes des relations intimes avec Kadiatou Diallo mais il n’avait pas de projet de mariage avec elle.
Quant à Kadiatou Sadio Diallo, elle explique que, « j’avais un projet de mariage avec Mokhtar Diallo. Notre relation a duré deux ans. Et c’est moi qui prenait en charge toutes ses dépenses. Il achangé d’attitude quand j’ai commencé à lui réclamer les deux millions FCFA qu’il me devait. Il m’a alors menacé de publier les photos nues qu’il avait prises à mon insu. Il me traitait de prostituée et me disait qu’il allait détruire ma vie. Mettant ses menaces à exécution, il a envoyé des photos à ma petite sœur, à ma collègue et à ma copine qui se trouve à Bamako via Messenger».
Par ailleurs, ce qui a le plus mis dans la tourmente le sieur Diallo, c’est le témoignage de la collègue de Kadiatou Diallo à qui, il avait envoyé les photos nues.
« J’ai connu Mokhtar Diallo via Facebook. On discutait souvent sur Messenger et il me parlait tout le temps sur l’islam. J’étais ébahi de la façon dont il maîtrisait le coran. Et au fil du temps, il m’a demandé sur Messenger en mariage. Je lui ai donc dit qu’on devait d’abord se voir. Et en avril dernier, il m’a envoyé les photos nues de ma collègue Kadiatou Diallo».
Des faits qualifiés comme captage et copiage de photos frauduleuses appartenant à autrui par le tribunal statuant en matière de flagrants délits. En cela le juge a requis deux mois de prison ferme plus une amende de deux millions FCFA.

Senenews