leral.net | S'informer en temps réel

Quand Rufisque baigne dans la saleté

L'insalubrité à Rufisque est devenue habituelle, les populations cohabitent avec les eaux stagnantes et les déchets jetées sur les plages, une situation que dénonce un internaute sur la page S.O.S Rufisque.


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Novembre 2019 à 21:50 commentaire(s)|

"j'ai l'impression que les rufisquois aiment polluer leur propre environnement, c'est comme s'ils voulaient battre le record de la ville la plus salle", commente cet internaute visiblement très en colère. La baie de Ndéppé à Rufisque, qui jadis était très belle, est devenue un vrai dépotoir de déchets. Une poubelle à ciel ouvert créée par les populations elles-mêmes. Situé à 25km au sud est de Dakar, la vieille ville montre un visage hideux que la municipalité peine à rétablir à cause de l'incivisme. "soyons réaliste nous défouler sur nos élus locaux, les accuser d'actes dont nous populations sommes responsables est une fuite un avant. qui transporte les déchets, qui les jette ou les dépose, qui crée ces dépotoirs d'ordures? questionne un autre sur le même forum.

Non loin de là, Ce bâtiment se situant au pied du canal face au quai de pêche de Rufisque est en état de ruine et pourrait s’effondrer à tout moment." Nous demandons aux autorités compétentes de procéder à son évacuation, ensuite à sa démolition avant que l’irréparable ne se produise. C’est une question de sécurité publique". peut on lire. Pire, le Bâtiment est encore habité malgré son état témoigne cet internaute:" cette bâtisse qui menace de s'effondrer est collée malheureusement à notre maison et les autorités de Rufisque ne font rien... elle est bel et bien habitée et est en surpopulation" argue cette jeune femme.
Autrefois très propre la ville de Rufisque est devenue l'une des villes le plus sales du Sénégal.


Cliquez-ici pour regarder plus de videos