leral.net | S'informer en temps réel

Réaction de Babacar Gaye après le verdict du procès de Khalifa Sall: " Macky Sall protège ses amis et traduit devant la justice, ses adversaires"


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Mars 2018 à 14:39 | | 0 commentaire(s)|

« Ce n’est pas l’emprisonnement de Khalifa Sall qui importe mais c’est le fait de le déclarer coupable et de chercher à l’empêcher à réaliser son ambition pour son pays. Personne ne doutait de l’issue de ce procès tant il a été politiquement engagé et politiquement administré. C'est Macky Sall qui avait promis aux Sénégalais de reformer la justice afin qu’elle gagne en indépendance, afin quelle sorte du joug de l’Exécutif.

Des assises, on l’a répété, Macky Sall a signé et ratifié les conclusions des Assises nationale. Macky Sall a commis une commission nationale pour réfléchir sur les réformes constitutionnelles à apporter dans notre constitution et dans le rapport figurait en bonne partie, le renforcement de l’indépendance de la justice. Et surtout que le fait que le Président de la République ne soit pas au-dessus des magistrats".

"Nous ne souhaitons pas avoir des procès politiques dirigés contre des opposants de manière sélective parce qu’on l’a constaté huer, on le constate aujourd’hui avec des gestionnaires qui détiennent nos deniers et qui les manipulent comme ils veulent, épinglés qu’ils ont été par l’Ofnac, par la Cour des compte, par l’Inspection générale de l’Etat (IGE), dont les rapports sont exclusivement réservés au Président de la République, qui en use et abuse comme il le souhaite. La preuve c’est lui-même qui a transmis le rapport de l’Ige qui concernait la gestion de la ville de Dakar afin que des poursuites soient engagées. Alors que les vériificateurs généraux c’est-à-dire l’Ige, avaient demandé à ce qu’on revoit la manière dont cette caisse d’avance est géré.

C’est le Président Macky Sall, lui en personne qui protège ses amis et qui traduit devant la justice, ses adversaires."

"C’est un verdict inique qui ne convainc pas l’opinion publique de la culpabilité personnelle de Khalifa Sall, même si dans sa gestion comme tout gestionnaire, on peut constater des erreurs à la limite humaine parce que simplement Khalifa Sall est convaincu que la meilleure façon de gérer la caisse d’avance de la mairie de Dakar, c’est de faire comme ses prédécesseurs en l’occurrence Mamadou Diop et Pape Diop. »



Cliquez-ici pour regarder plus de videos