a
leral.net | S'informer en temps réel

Real Madrid : Pourquoi le Bernabeu est de plus en plus vide

Malgré trois Ligues des champions de suite, le Real Madrid voit l’affluence moyenne diminuer chaque saison au stade Santiago-Bernabéu. Dans le même temps, l’Atlético attire de plus en plus de spectateurs.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Janvier 2019 à 11:22 | | 0 commentaire(s)|


Il a beau avoir remporté trois fois de suite la Ligue des champions, et compter dans ses rangs le dernier Ballon d’Or, le Real Madrid attire de moins en moins les foules. Comme le souligne As, le stade Santiago-Bernabéu a souvent tendance à sonner creux cette saison.

Alors que l’affluence moyenne atteignait les 74.314 spectateurs en 2009-2010, cette dernière s’est effritée au cours de la dernière décennie pour tomber à 62.096 spectateurs cette saison. En août, pour la reprise de la Liga, le Real avait même enregistré sa pire affluence sur un match depuis 2009, avec "seulement" 48.446 personnes présentes dans les tribunes pour le match contre Getafe. Alors que le Bernabéu, rappelons-le, peut accueillir jusqu’à 81.000 spectateurs.

Dimanche, lors de la défaite contre la Real Sociedad (2-0), Benzema et les siens n’ont fait venir que 53.412 supporters. Et la moitié d’entre eux, au moins, avait quitté le stade avant les dix dernières minutes…

CR7, tarifs et concurrence
Comment expliquer cette désertion, qui commence à inquiéter la direction du club? Plusieurs points sont évoqués. Le mauvais début de saison, avec le licenciement de Lopetegui, n’a déjà pas lancé de la meilleure manière le Real. Le départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus a également joué un rôle, le Portugais étant une attraction à lui seul. Quant aux tarifs, ils ne permettent pas de séduire les frileux, les places les moins chères en Liga avoisinant les 50 euros.

Et puis le Real fait également face à l’émergence des Colchoneros. Considéré pendant des années comme le club secondaire de Madrid par le grand public, l’Altético est peu à peu sorti de l’ombre, s’est offert un nouveau stade, et surtout, le remplit. Si l’affluence moyenne du Wanda Metropolitano est encore légèrement inférieure à celle du Bernabéu (57.416, soit 4.680 de moins), elle est en progression, et le taux de remplissage est lui bien meilleur: 77.3% côté Real, contre 84.6% côté Atléti. Un basculement des forces à Madrid ?






Rmc



Cliquez-ici pour regarder plus de videos