a
leral.net | S'informer en temps réel

Réconciliation avec la famille Wade et non avec la famille libérale : le yo-yo politique d’Idrissa Seck


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Avril 2018 à 14:30 | | 0 commentaire(s)|

La nuance est de taille et mérite d’être relevée. Idrissa Seck a précisé, avec insistance, qu’il n’a pas parlé de réconciliation de la famille libérable mais plutôt avec la famille Wade. Mais pourquoi le Président de Rewmi s’est-il borné à la famille Wade, évitant subrepticement la famille libérable ?
 
Pourtant, la famille libérable est l’objet de toutes les convoitises aussi bien pour Idrissa Seck que pour Macky Sall. Tous les deux cherchent à rabioter dans cet électorat à défaut de pouvoir le récupérer totalement. Leur chance en serait plus grande pour l’élection présidentielle de 2019, le cas échéant.
 
Mais la circonspection d’Idrissa Seck en dit long. Parler de la famille libérable, en charpie, serait utopique et il le sait. Le Président de Rewmi préfère alors procéder par cercles concentriques, dont le premier est l’électorat du Président Abdoulaye Wade.
 
A la vérité, c’est un appel du pied qu’il a lancé à cet électorat. Au cas où Karim Wade serait forfait. Il serait alors le succédané en qui les électeurs de ce dernier pourraient porter leur choix. Au nom de la famille Wade dont il s’est positionné comme l’aîné.
 
C’est la motivation inavouée d’Idrissa Seck, qui cherche à planter dans la tête des Sénégalais l’idée selon laquelle c’est lui le candidat naturel du PDS.



 
(Source : ANN)
Le titre est de la rédaction




Cliquez-ici pour regarder plus de videos