leral.net | S'informer en temps réel

Recouvrement des biens mal acquis : Birahim Seck interpelle Mimi Touré sur les 47 milliards d’Aïda Ndiongue


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Mars 2018 à 14:25 | | 0 commentaire(s)|

La Commission d’instruction de la Cour de répression de l’enrichissement illicite a prononcé un non-lieu à Aïda Ndiongue, inculpée, pour enrichissement illicite présumé.

Dans son ordonnance dont la presse s’est fait écho, la juridiction a ordonné la main levée de ses avoir saisis. D’après Birahima Seck du Forum Civil , si cette information est avérée, l'Etat doit à l'ex-sénatrice libérale la somme de 47 milliards. Et pour cause ? Il explique: « Si l'on revisite la répartition des 200 milliards faite par Madame Aminata Touré le jeudi 21 décembre 2017, il était apparu que 47 milliards étaient recouvrés dans l'affaire Aida Ndiongue selon toujours l'ancien Premier ministre. Donc, logique pour logique, l'Etat doit aujourd'hui à Aida Ndiongue, 47 milliards.»






Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos