leral.net | S'informer en temps réel

Règlement 14 de l'Uemoa : Le point d'achoppement entre l'État et les gros porteurs


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Septembre 2018 à 16:41 | | 0 commentaire(s)|

En ordre de bataille, les chauffeurs de gros porteurs annoncent une grève pour lundi prochain. Ils protestent contre la tarification sur la surcharge à l'essieu fixée par le règlement 14 de l'Uemoa. Selon ces transporteurs, l'État est revenu sur sa décision de baisser le tarif de 20 mille à 4 mille francs CFA pour le national et 60 mille à 12 francs CFA pour l'international.

Secrétaire général adjoint du Syndicat national des transporteurs de la Cnts, Bakhane Gomis, est dans tous ses états. "La semaine dernière, on nous avait dit qu'on n'a levé la hausse du tarif sur le pesage à l'essieu mais si aujourd'hui l'État revient sur sa décision, cela va créer des problèmes, avertit-il, sur la Rfm. Ou bien le Sénégal est membre de l'Uemoa ou bien il ne l'est plus."

Il ajoute : "Le Sénégal n'a pas le privilège ou le pouvoir de ne respecter la convention de l'Uemoa. L'État avait pris la décision lors de la réunion avec le ministère des Transports avec le secteur des gros porteurs pour qu'on maintienne l'ancien tarif de 4 mille francs CFA (national) et 12 mille francs CFA (international). Si aujourd'hui, ils veulent revenir sur les 20 mille francs CFA (national) et 60 mille francs CFA (international), il y aura une grève." C'est la décision prise, dit Gomis, par les opérateurs et les ex-professionnels du secteur à partir de lundi."

Seneweb