leral.net | S'informer en temps réel

Rejet de la liste "Taxaw Aar Sa Reew": Ibrahima Faye accuse le pouvoir et annonce la saisine du Conseil constitutionnel


Rédigé par leral.net le Lundi 12 Juin 2017 à 11:54 | | 0 commentaire(s)|

Ibrahima Faye, le frère de la Première dame, est dans tous ses états. Le rejet de la candidature de la coalition «Taxaw Aar Sa Reew» qu’il dirige, est passé par là. Chose qu’il n’est pas prêt à accepter. «Nous estimons que le ministre de l’Intérieur a commis un détournement de pouvoir. C’est-à-dire, il a abusé les prérogatives que lui donne le code électoral dans le seul but d’écarter un mouvement citoyen du jeu démocratique », accuse M. Faye.

Il poursuit, « l’administration à charge des élections, n’a pas vocation de recaler des dossiers. En ce qui nous concerne, nous avons déposé des dossiers complets à l’issue d’un contrôle préalable ».

En sus, continue Ibrahima Faye, «après avoir demandé à notre mandataire de venir récupérer la notification du rejet de la liste, samedi, les agents de la direction des élections l’ont chassé comme un malpropre sans même lui remettre le document».

Soupçonnant une main invisible dans le rejet de sa liste, il promet de le combat jusqu’au bout. «L’annonce de notre candidature a plus que fait peur. Ces juges et parties, savaient pertinemment que nous allons les battre dans les localités où nous avons investi des candidats », et « ils ont tout fait pour écarter notre liste de la course ».

Ce frangin de Marieme Faye révèle que «des émissaires sont venus (lui) demander vainement de retirer notre «Taxaw Aar Sa Reew pour soutenir Macky Sall ».

«Nous avons constitué un pool d’avocats pour faire annuler devant le Conseil constitutionnel l’arrêté ministériel qui a rejeté notre candidature », a-t-il annoncé ce lundi, à la RFM.










Hebergeur d'image