Leral.net - S'informer en temps réel

Rejet des recours par le Conseil constitutionnel : Les avocats de Taxawu dénoncent "un déni de justice"

Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Août 2017 à 20:02 | | 0 commentaire(s)|

Les recours en annulation de vote du 30 juillet dernier introduits aussi bien par la Coalition au pouvoir que par celle de l’opposition, ont tous été rejetés par les 7 sages du Conseil constitutionnel.

La coalition Mankoo Taxawu Senegaal dirigée par Khalifa Sall, a donc perdu officiellement les élections législatives dans le département de Dakar, naguère favorable au maire de Dakar. Une décision des ‘’sept sages’’ qui n’est pas du goût des avocats de ladite coalition.

Selon Mes El Mamadou Ndiaye et Magna Brice Sylva qui faisaient face à la presse ce mercredi 16 août, cette décision du conseil constitutionnel peut être appréhendée comme étant "un déni de justice et une forfaiture commis par des magistrats".

« Le Conseil constitutionnel nous dit que Khalifa Abbacar Sall en tant que tête d liste de la Coalition Manko Taxawu Senegaal, ne peut demander l’annulation des élections dans les départements de Dakar, Louga, Foundiougne, etc., tout en procédant à une distinction entre le scrutin majoritaire et le scrutin proportionnel.

Mais cela est une analyse erronée, parce que nous sommes dans un scrutin mixte, où l’électeur vote une seule fois. Donc, Khalifa Sall est bien fondé à demander l’annulation à Dakar.

Mais pour ne pas entrer dans le fond, le Conseil a trouvé refuge derrière des considérations d’ordre formel parce que nous avons déposé un dossier avec des arguments solides.

S’ils (les 7 sages) avaient examiné le dossier dans le fond, ils auraient impérativement, annulé les résultats de Dakar. Malheureusement, c’est ce qu’ils ont voulu éviter. Donc, nous appréhendons cette décision comme étant un déni de justice et une forfaiture commise par des magistrats. »


Landing DIEDHIOU, Leral.net


Leral Titre de votre page