leral.net | S'informer en temps réel

Remous à Sen’eau: Les travailleurs vers une grève illimitée

La tension reste toujours vive entre le Syndicat Autonome des Travailleurs des Eaux du Sénégal et les autorités de Sen’Eau. En effet, après avoir rejeté la semaine dernière, la rencontre initiée par la direction, les travailleurs menacent cette fois-ci de passer à la vitesse supérieure, en allant en grève illimitée dans les prochains jours.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Juin 2021 à 09:16 | | 0 commentaire(s)|

Remous à Sen’eau: Les travailleurs vers une grève illimitée
Les travailleurs de Sen’Eau sont plus que jamais déterminés dans leur combat contre la Direction générale de leur boite. Convaincus que les autorités de Sen’Eau cherchent à contourner le comité chargé des négociations sur les points essentiels, le Syndicat Autonome des Travailleurs des Eaux du Sénégal (Sates) prévoient de déclencher grève illimitée dans les prochains jours.

A en croire les responsables syndicaux, cette décision fait suite aux propositions faites par leurs camarades en service dans l’ensemble des établissements Sen’Eau et aux discussions recueillies au sein des différents groupes.

«Les travailleurs ont exprimé leur déception et leur dégoût concernant l’attitude irresponsable de la direction et de ses affidés, qui tentent de dérouler un plan diabolique pour saper les revendications légitimes des travailleurs », martèlent les syndicalistes dans un communiqué parvenu à «L’As».

Dans la même veine, les travailleurs exhortent leurs partenaires sociaux à poursuivre le combat dans le sens des recommandations du Conseil des délégués de l’Intersyndicale. En plus de la grève illimitée, les syndicalistes prévoient de déposer une notification de conflit collectif dès lundi. Ils comptent également convoquer une réunion d’évaluation et mettre en place un comité de lutte.

«On prévoit aussi de convoquer une Assemblée Générale dans l’enceinte de la Direction à Hann, ouverte à la presse et tenir une conférence de presse dans les jours à venir. Si les négociations doivent continuer, ce sera certainement à un autre niveau, précisément sous l’arbitrage de la Direction du travail», affirment-ils.

Les syndicalistes invitent les travailleurs à consolider et valider les acquis, y compris la question des fameuses primes. «Le tout sera sanctionné par un accord d’établissement sinon par une grève générale qui sera inévitable. Et ainsi, ils n’oseront pas continuer leur comédie», tranchent les travailleurs qui trouvent que les autorités sont assez responsables pour siffler la fin de la récréation.

« L’As » rappelle que les travailleurs de la société en charge de la gestion, de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbaine et périurbaine du Sénégal, SEN’EAU, réclament la satisfaction de certains points de leurs revendications liées, entre autres, à la question de leur avancement et à l’augmentation des primes de Korité.

Selon les responsables du Sates, la Direction n’a évalué que 260 millions FCfa pour l’avancement au mérite avec une prime spéciale de 118 millions FCfa, et rejette toujours l’augmentation généralisée en évoquant un ancien protocole, qui stipulait un avancement au mérite tous les 2 ans et une augmentation la 3e année.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page