leral.net | S'informer en temps réel

Rencontre Me Abdoulaye Wade-Cellou Dallein Diallo à Versailles: les coulisses des échanges entre les deux personnalités


Rédigé par leral.net le Lundi 29 Mai 2017 à 18:43 | | 0 commentaire(s)|

Profitant de son séjour à Paris, où il est arrivé depuis le 21 mai 2017, le Président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo, s’est rendu , ce samedi 27 à Versailles, pour une visite de courtoisie à son parrain politique qui n’est autre que Maître Abdoulaye Wade. Ce fut l’occasion pour les deux personnalités, visiblement détendues pour la circonstance, d’avoir des échanges sur la situation politico-économique en Afrique, a appris nos confrères de guineematin.

Après les salutations d’usage, le chef de File de l’opposition guinéenne décline l’objet de sa visite: "Je suis venu vous informer de mon élection à la vice-Présidence de l’Internationale Libérale lors du dernier congrès récemment tenu à Andorre. Je tiens à vous dédier cette victoire et vous remercier de vive voix, pour avoir parrainé mon intégration à cette organisation. Enfin, je souhaiterais m’abreuver davantage à votre source pour la conduite à tenir, par rapport aux réalités sociopolitiques et économiques qui prévalent en Guinée, afin que je puisse mettre la chance de mon côté, en affrontant le rendez-vous crucial de 2020".

A ces mots, le patriarche, très lucide physiquement et intellectuellement, nonobstant son âge très avancé, s’est senti honoré de la confiance renouvelée de son poulain. C’est ainsi que celui qu’on appelle affectueusement « Gorgui » s’est fait le devoir de rappeler son difficile et enrichissant parcours politique l’ayant porté au pouvoir, ses relations avec certains anciens opposants emblématiques africains devenus Chefs d’État plus tard, ses derniers souvenirs en qualité de Président sénégalais.

Ce fut également l’occasion pour Abdoulaye Wade d’ouvrir une brèche sur le socialisme et le libéralisme, deux courants politiques dont Gorgui semble avoir la maîtrise parfaite des fondements et des méthodes. Pour l’ancien avocat émérite du FLN, le socialisme est à l’origine de la « balkanisation » de l’Afrique, avec à la clé les conflits coloniaux qui ont décimé plusieurs millions d’africains.

"Le libéralisme pour lequel tu as opté, est très risqué et contraignant. Mais, crois-moi que c’est la meilleure voie, en termes de démocratie et de conquête du pouvoir. Puisque tu es libre dans ta tête et dans tes actes. Les gens y sont sérieux, sincères et loyaux", conseille Wade à son poulain.

Landing DIEDHIOU, Leral
 










Hebergeur d'image