leral.net | S'informer en temps réel

Renforcement de la surveillance du diabète: Un programme national préconisé

La directrice du Centre national de lutte contre le diabète Marc Sankalé, Pr. Maimouna Ndour Mbaye, a plaidé ce jeudi, pour la mise en place d’un programme national de lutte contre le diabète, afin de renforcer la surveillance de cette maladie.


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Novembre 2021 à 17:45 | | 0 commentaire(s)|

‘’Il faut mettre en place un programme national de lutte contre le diabète avec une bonne stratégie, afin de renforcer la surveillance de la maladie au Sénégal ‘’, a-t-elle souligné, en intervenant à la conférence de presse virtuelle de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) organisée depuis Brazzaville.

Cette rencontre est axée sur la pandémie de la COVID-19, notamment le déploiement des vaccins et le diabète en Afrique. Selon Pr. Mbaye, ‘’i[il faut aussi s’associer et promouvoir les associations de patients [qui] sont très fortes et qui permettent d’avoir un meilleur accès aux médicaments]i’’.

D'après l'Aps, la directrice du Centre national de lutte contre le diabète, par ailleurs cheffe de l’unité de médecine interne à l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, appelle, elle, à "coordonner les différentes interventions’’, tout en préconisant ’’une méthode pluridisciplinaire pour lutter contre le diabète au Sénégal’’.

’Il y avait un système de garde permanent et ce n’est que lors de la 3e vague, qu’il y a eu un centre de prise en charge des cas COVID au niveau de notre structure’’, a-t-elle relevé.

Sur la prise en charge du diabète chez les enfants, Pr. Mbaye a donné l’exemple du programme ‘’Changer le diabète’’, mis en place depuis 2018 par le ministère de la Santé, pour la distribution d’insuline et la prise en charge des enfants souffrant de diabète.


Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page