leral.net | S'informer en temps réel

Répliques salées des rewmistes aux attaques de Sonko contre Idy: « On attend l’éclairage sur l’affaire Sweet beauté !»

Les jeunes du parti Rewmi de la commune Thiès-Ouest, ont tenu un point de presse, le week-end dernier, pour répliquer aux « digressions » du leader de Pastef contre leur mentor, Idrissa Seck. Ousmane Sonko avait soutenu que « l’ancien Premier ministre a perdu sa dignité ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Avril 2021 à 09:44 | | 0 commentaire(s)|

Les jeunes rewmistes de Thiès-Ouest ont pensé devoir rappeler au leader du parti Pastef, que « la vraie question n’est ni dans les invectives, ni dans la discourtoisie ni dans l’insolence de s’attaquer au président du Conseil économique, social et environnemental, Idrissa Seck, ou à son parti ».

Ils pensent que « le vrai débat est ce qu’il a fait de sa responsabilité de dire exactement aux Sénégalais, ce qui s’est réellement passé au salon de massage ‘’Sweet Beauty’’, au lieu de se dérober ou essayer de détourner l’attention des Sénégalais préoccupés à savoir ce qui s’est effectivement passé durant ses nombreuses rencontres intimes avec la plaignante Adji Sarr ».

Selon les rewmistes Iba Dièye, porte-parole du jour, Mariama Seck et leurs «frères» et «soeurs» de parti, « les Sénégalais attendent de M. Ousmane Sonko qu’il éclaire leur lanterne sur deux questions : Y a-t-il eu viol ? S’agit-il de relations consentantes ? ».

Dans tous les cas, estiment-ils, « les Sénégalais attendent des réponses ». La position des conférenciers est qu’ « en tout état de cause, le président Idrissa Seck et Rewmi ne sont pas responsables de ces questions d’actualité auxquelles Ousmane Sonko et Adji Sarr sont les seuls à pouvoir apporter des réponses aux Sénégalais ».

Les jeunes proches du président du CESE invitent Ousmane Sonko à « ne pas chercher à noyer le poisson, car ces questions sont essentielles ».





Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page