leral.net | S'informer en temps réel

Rétro culture 2016, l'année des tops et des flops

2016 a été une année très mouvementée dans le milieu de la culture. Le choix ici est de revenir sur certains événements et dates symboliques qui ont marqué le tableau culturel. Entre faits joyeux et douloureux, les activités et événements de l'année finissant entrent pour l'éternité dans les annales de l'histoire du Sénégal.


Rédigé par leral.net le Samedi 31 Décembre 2016 à 11:47 | | 0 commentaire(s)|

L'Album 2016 de Youssou Ndour
L'Album 2016 de Youssou Ndour
2016 a été une année culturelle riche au Sénégal. Et Dakar a été une plaque tournante de la musique africaine et de la diaspora. Le monument de la renaissance africaine et le Grand Théâtre ont accueilli plusieurs activités de renommée internationale. Si pour certains, les spectacles ont bien été appréciés, pour d'autres, d'autres ont par contre laissé le public sur sa faim.  

Des artistes comme Youssou Ndour, Baba Maal, Mapenda Seck Mame Goor Diazaaka, Queen Biz, Daara-J Family , Niit Dof, Nix, Pape et Cheikh entre autres, ont marqué l'année 2016. Ces stars de la musique ont mis sur le marché de nouveaux produits. Contrairement à l'année précédente, les mélomanes Sénégalais ont été gâtés par le flux d'albums des artistes.

Outre le retour de grands noms de la scène sur le marché, le monde du cinéma a connu de belles récoltes. Beaucoup de trophées ont été remportés dans les différents festivals. Par exemple,l'actrice Ndèye Fatou Touré s'est adjugé deux trophées, le prix UEMOA de la meilleure fiction pour "La Promesse" et le prix Canal Plus de la meilleure interprétation féminine.

Le troisième trophée du Sénégal est allé à Mor Talla Ndione, sacré prix Canal Plus de la meilleure photographie. Et plusieurs autres cinéastes Sénégalais ont été récompensés dans des festivals ici à Dakar comme ailleurs dans le monde. Même si l'on attend toujours la relance de certains grands rendez-vous artistiques qui marquaient le calendrier culturel, force est de constater que l'année 21016 a été un grand moment de rencontres culturelles avec un nombre incalculable de festivals organisés dans presque toutes les régions du Sénégal.

Dans l'ensemble, toutes les grandes rencontres culturelles se sont bien déroulés, sauf Saint-Louis Jazz qui a failli ne pas se tenir à cause des menaces terroristes mais qui après un report s'est tenu sous haute surveillance.

Source le quotidien 
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos