leral.net | S'informer en temps réel

Réunion préparatoire de la vente des cartes : Les libéraux de Pikine se donnent en spectacle

L’esplanade de l’hôtel de ville de la Commune de Djidah Thiaroye Kaw a refusé avant-hier du monde avec le passage de la délégation du Parti démocratique sénégalais (Pds), dans le cadre de la tournée préparatoire de vente de cartes en prélude aux opérations de renouvellement de cette formation politique. Mais la réunion préparatoire de la vente des cartes des libéraux de Pikine a été très mouvementée…


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Décembre 2020 à 08:58 | | 0 commentaire(s)|

Réunion préparatoire de la vente des cartes : Les libéraux de Pikine se donnent en spectacle
Dans cette rencontre où 03 communes avaient été convoquées, dont Pikine-Est, Pikine-ouest et Djidah Thiaroye Kaw, les libéraux de Pikine-ouest ont étalé leurs divergences devant les mandataires du parti qui les ont recadrés.

Pourtant, tout était bien parti avec les premières prises de parole des responsables de la Commune de Pikine-Est avec son secrétaire général Amadou Baldé. Mais lors du passage de la Commune de Pikine, les problèmes ont commencé.

Car cette rencontre sera ponctuée de querelles entre libéraux de Pikine-Ouest, notamment entre Malick Gningue, le président de la section communale et la responsable Nogaye Seck. Prenant la parole en premier, Malick Gningue a refusé que Nogaye Seck lui succède au micro. Mais le maître de cérémonie ne l’a pas entendu de cette oreille. La prise de parole de Nogaye Seck a été précédée d’un standing ovation.

Piqué sur le vif, Gningue tente de reprendre le micro de la dame. Réaction musclée des éléments de la sécurité du Pds qui éconduisent Malick Gningue avant de l’isoler jusqu’à la fin de la réunion dans une salle de la mairie. Par la suite, Nogaye Seck a pris la parole, suivie du maire Cheikh Dieng pour appeler au calme.

«On ne doit pas priver les gens de parole. Cela n’existe pas dans le Pds. Le Président Wade est un démocrate et il faut que les gens prennent exemple sur lui. C’est pourquoi lorsqu’il parle et qu’il termine, il laisse les autres s’exprimer.

Donc ceux qui ont tenté de la priver de parole n’ont pas raison. Une réunion, quand tu ne la convoques pas, tu ne peux pas interdire aux gens de parler. Wade est un démocrate et Karim Wade demande qu’on se mobilise pour préparer ces élections dans l’organisation, la méthode pour atteindre notre objectif à savoir la conquête du pouvoir », a sermonné le secrétaire général national chargé des structures et des mouvements de soutien du Pds, Famara Senghor.

Saliou Dieng, le chargé des renouvellements, de renchérir : « Le Pds est plus que debout pour conquérir le pouvoir et diriger le Sénégal. Et Karim Wade est prêt. Nous devrons nous mobiliser dans l’unité et la discipline pour atteindre notre objectif».

Juste après la rencontre, Malick Gningue s’en est pris au cortège du Pds avant de les suivre en moto. Ce qui va susciter une riposte d’un élément de sécurité qui lui a asséné
des coups de poing à hauteur de Texaco où il a abandonné encore sa moto pour continuer à les poursuivre comme un athlète.
L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos