leral.net | S'informer en temps réel

Révélations du Maire Ababacar Bâ sur les micmacs fonciers : «Un fonctionnaire m’a demandé un jour, 20% des parcelles pour …»

Maire de Khombole de 2002 à 2014, Ababacar Bâ estime qu’il est à l’aise pour parler du problème foncier qui agite la vie nationale. D’après lui, il y a forcément des coupables dans ce qui est appelé le bradage foncier, mais ils ne sont pas forcément des maires.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Novembre 2020 à 09:04 | | 0 commentaire(s)|

Révélations du Maire Ababacar Bâ sur les micmacs fonciers : «Un fonctionnaire m’a demandé un jour, 20% des parcelles pour …»
Il explique ensuite : « Le Maire intervient en tant que président de la commission d’attribution. La procédure commence par le Conseil municipal, suivie de l’autorisation de l’Etat et l’attribution est prononcée par une commission où siègent les services techniques de l’Etat avec les Impôts et Domaines, le Cadastre, etc. Un maire seul ne peut donner de parcelle ».

« Malheureusement, il y a certains fonctionnaires qui exercent un chantage sur les maires et très souvent, ces derniers cèdent. Quand j’étais maire, j’ai travaillé avec des fonctionnaires qui étaient extraordinaires, mais aussi d’autres avec qui j’allais avoir d’énormes problèmes si je les suivais. Pour un lotissement, un fonctionnaire m’a demandé 20% des parcelles pour que je puisse attribuer, mais j’ai catégoriquement refusé», a-t-il ajouté.

Mais malheureusement, selon lui, tous les maires ne peuvent pas adopter une telle posture, c’est pourquoi les problèmes fonciers se situent souvent entre les maires et les fonctionnaires de l’Etat.




L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos