leral.net | S'informer en temps réel

Robert Bourgi : "Je pense que Macky et Wade se sont rencontrés (...) Ce qui s’est passé à l’audience entre Sakorzy, Karim et moi"


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Juillet 2018 à 09:28 | | 0 commentaire(s)|

Robert Bourgi s’invite encore dans la politique sénégalaise. L'avocat et figure des réseaux de la "Françafrique" de l’Elysée affirme dans un entretien paru ce mercredi à "l’Observateur", que " Me Abdoulaye Wade et Macky Sall se sont vus ou parlés, il y a quelques jours ".

"Quelque chose me le dit. Pour les 90 ans de Wade, Macky Sall s’est manifesté, cela grâce à l’affection, l’estime, le respect qu’il a pour lui", a-t-il dit, sans plus de détails. Et quand les journalistes lui demandent de revenir sur ce prétendu contact, Bourgi s’est contenté de dire : "On dit que je suis un homme reseauté, j’ai les oreilles qui traînent…"

"Ce qui s’est passé à l’audience entre Sakorzy, Karim et moi"

Le sulfureux Bourgi ne s'est pas limité là. En effet, il a rapporté les confidences d’une rencontre qu’il aurait eu dernièrement avec son ami, l’ancien Président Nicolas Sakorzy, au sujet de Karim Wade. "J’avais demandé à Nicolas Sakorzy s’il se souvenait de la dernière présidentielle de Wade où il avait reçu Karim Wade. Il m’a répondu que oui. Sarkozy m’a rappelé ceci : J’avais demandé à le (Karim Wade) voir, car la vie politique sénégalaise importe tout dirigeant français. Tu étais venu avec Karim Wade me voir à l’Elysée et tu avais dit s’il ne pensait pas que le 3e mandat que recherchait son père sera le combat de trop. Il t’avait regardé stupéfait, interloqué, agacé de t’entendre dire cela. Karim Wade a alors répondu : « M. Le président, mon père sera élu au première tour. Ce jour-là, je lui avais rétorqué : Karim êtes-vous sûr ? Votre père est une conscience pour chaque Sénégalais, pour chaque Africain, c’est un juriste respecté. Il a croupi en prison avant au pouvoir. Il a fait deux mandats, celui-ci est le mandat de trop. Robert ne pense pas que ton père sera élu…. Voilà ce que Nicolas Sarkozy m’a rappelé l’autre jour, avant mon départ de Paris", raconte-t-il.

Quid de la réponse de Karim Wade ? Bourgi révèle : "Quand Sakorzy lui a dit que Robert ne pense pas que votre père sera élu au 1er tout et qu’il sera même battu par Macky Sall au 1er tour, Karim Wade s’est retourné et m’a dit que je ne connaissais rien à la vie politique sénégalaise. Alors Sarkozy lui a encore rappelé que lors d’une audience en 2009, avant les élections municipales de 2009, Karim Wade lui avait annoncé qu’il serait maire de Dakar. Ce jour-là, je lui avais dit, devant le Président français, qu’il serait battu, même à Point E, fief de son père. La suite est connue, il a été écrasé. Il avait dit que le président Wade serait élu au 1er tour, la suite est connue".



Cliquez-ici pour regarder plus de videos