leral.net | S'informer en temps réel

Ronaldo refuse de négocier et risque la prison

Une position forte. Accusé de fraude fiscale à hauteur de 14.7 millions d'euros, Cristiano Ronaldo a décidé de ne pas négocier avec le fisc espagnol, annonce "El Mundo". L’attaquant du Real Madrid considère que l’accusation est "inconsistante" et "sans fondement". S’il perd, il risque de la prison ferme.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Octobre 2017 à 14:37 | | 0 commentaire(s)|

Une défense très offensive. Après avoir été convoqué par le tribunal de Madrid en juillet dernier pour répondre aux accusations de quatre délits fiscaux pour 14.7 millions d’euros, Cristiano Ronaldo  a décidé de défier le fisc espagnol en refusant de négocier, annonce le quotidien espagnol El Mundo. Une décision forte et argumentée par ses défenseurs, qui considèrent que le dossier qui leur a été présenté, ne tient pas la route.

Il serait ainsi "inconsistant, sans fondement et contraire au droit", peut-on lire dans le texte envoyé à la juge de Pozuelo de Alarcon. Une accusation qui serait "facilement démontable par un observateur objectif", selon eux. Un Ronaldo qui a changé d’avocat il y a un mois, pour se faire défendre par Jose Antonio Choclan.

 

 

Le Tribunal, qui s’était notamment appuyé sur des documents révélés par Football Leaks, a reçu les documents envoyés par les conseils de "CR7". Une position qui induit une suite à cette affaire car il y a peu de chance que le tribunal admette les arguments présentés si facilement. En décidant de ne pas négocier, l'attaquant portugais s’expose à une forte amende mais également à une peine de prison ferme pouvant aller jusqu’à 7 ans.     




Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page