leral.net | S'informer en temps réel

SÉNÉGALAIS TUÉ EN AOÛT DERNIER EN ITALIE: Le chauffard ivre qui avait heurté Alioune Ndiaye, risque juste un an de prison ferme et une amende

Alioune Ndiaye, âgé de 19 ans, a été percuté par une Alfa Romeo 147, conduite par un jeune de 23 ans, contrôlé positif au test d’alcoolémie. Après le très violent choc, le cycliste n’a pas survécu et le chauffeur a été arrêté. Seulement, après plusieurs mois, les conclusions de l’enquête ont été déposées. Et même si le tribunal ne s’est pas encore prononcé, d’après les premières informations, le chauffeur qui a causé l’accident, risque une peine d’emprisonnement entre 6 mois et un an ferme et une amende entre 1500 et 6000 euros.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Décembre 2021 à 09:53 | | 0 commentaire(s)|

Le cas d'Alioune Ndiaye, 19 ans, d'origine sénégalaise, qui a perdu la vie au bord de la Maranèse le 7 août 2021, alors qu'il se rendait à son travail à vélo à l'aube, a refait surface cette semaine en Italie. Et la responsabilité de l'événement tragique est entièrement attribuable à la voiture qui l'a heurté.

Pour l'établir sans équivoque, l'ingénieur nommé par le parquet de Vicence a déposé son rapport. «La cause technique de l'accident a été identifiée dans le comportement de conduite de M. Dalla Vecchia Nicolò, conducteur de la voiture Alfa Mito, qui n'a pas remarqué la présence du vélo conduit par M. Ndiaye Alioune. Le chauffeur est entré en collision avec lui en le frappant violemment par derrière, en violation des dispositions de l'article 149/1 du code de la route en vigueur. Aucune responsabilité dans la production de l'épreuve n'a été trouvée dans la conduite du cycliste», a conclu le spécialiste.

Une conclusion qui aggrave inévitablement la position du jeune Italien, dont la défense n'aura pas la tâche facile désormais, compte tenu de la confirmation d'un taux d'alcool constaté de 1,95 g/L. Seulement, d’après la presse italienne, le jeune homme sera juste condamné à verser une amende comprise entre 1500 et 6000 euros, et sera privé de liberté seulement entre 6 mois et 1 an.

Pendant ce temps, la famille du garçon originaire du Sénégal et vivant à Marano Vicentino depuis des années, est toujours enfermée dans le silence. Seule leur avocate Deborah Squarzon s’est prononcée : «nous attendons justice, mes clients ne sont pas intéressés à pointer du doigt qui que ce soit, mais le fait est qu'un garçon au début d'un chemin de vie, est maintenant enterré en terre africaine, sans vraiment l’avoir cherché. Il est également regrettable de constater que, mise à part l'affaire juridique, aucune excuse directe de Dalla Vecchia n'a encore été reçue, même par le biais d'un rapport écrit».

Une douleur aussi pour les nombreux amis d’Alioune, surtout parmi ses pairs où il était connu sous le nom d'Ali : un garçon humble et franc, passionné de musique et de Tik Tok.






Khadidjatou Diakhaté
LES ECHOS


( Les News )

Titre de votre page Titre de votre page