télécharger notre app

SOMETA au chevet de la population sébikotanoise

Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Octobre 2018 à 13:31 commentaire(s)|

La Someta, est une entreprise qui existe au Sénégal depuis 2009. Le directeur des ressources humaines de la SOMETA, Ibrahima Sy montre sa satisfaction et souligne que : « Someta industrie œuvre dans le social avec des pas de géant et appuie les ASC, les associations de jeunes, les mosquées, les districts sanitaires, entre autres.

« Il y a une période, la Someta nous a donné sa propre ambulance pour qu’on puisse évacuer les malades. En plus de ça, la société paie le péage pour nous, lors des évacuations », a témoigné un ambulancier du district de santé de Sébikhotane.

Le représentant des Présidents d’ASC de la zone 6 de Sébikhotane ne dira pas le contraire. « Nous avons reçu des subventions pour les Asc de Sébikotane. On est vraiment content et on remercie la Someta », a déclaré Dany Fall.

La SOMETA n’a pas oublié la mosquée pour ces causes sociales. L’Imam de la mosquée de Sébikotane, affirme que : « toutes les lumières et ventilations qui sont dans la mosquée son l’oeuvre de SOMETA ».

La Société de métallurgie d’Afrique (SOMETA) respecte aussi le contrat des travailleurs. Pour le directeur des ressources humaines Ibrahima Sy, « les ouvriers sont aujourd’hui dans de bonnes conditions. On a 600 employés, les 200 sont des contractuels, les 50 ont un CDI,…», indique M. Sy.

La société a pris des mesures pour le respect hygiénique et de l’environnement pour mettre en sécurité la santé des personnes, en évitant la pollution par la mise en place de circuit d’eau d’incendie.

La Someta a apporté en cours d'année aussi des innovations de taille et de marque : « avoir un restaurant doté de 90 places, des toilettes munies de chauffage, éclairer les alentours de l’usine, décoré l’intérieur et l’extérieur avec des enseignes lumineuses et mis en place des espaces verts de manière à rendre l’environnement des travailleurs meilleurs ainsi Les salariés ont eu droit à leurs moutons lors de la dernière fête de Tabaski », informe le DRH.