leral.net | S'informer en temps réel

Saint-Louis: Audrey Azoulay, candidate de la France, décline ses ambitions pour l’UNESCO

Audrey Azoulay, candidate de la France à la direction générale de l’UNESCO, a expliqué, vendredi, sa présence au Sénégal et à Saint-Louis en particulier, par le fait que le "Sénégal est un pays important pour l’UNESCO en raison de son patrimoine historique".


Rédigé par leral.net le Samedi 17 Juin 2017 à 08:56 | | 0 commentaire(s)|

 
"Le Sénégal est un pays important pour l’UNESCO en raison de son patrimoine historique comme la ville tricentenaire de Saint-Louis classée patrimoine de l’humanité", a dit Mme Azoulay.

La candidate française à la direction de l’UNESCO dont l’élection est prévue en octobre prochain, était ce vendredi à Saint-Louis où elle s’est entretenue avec le maire de la ville ville, Mansour faye. 

Mme Azoulay qui a consulté le Chef de l’Etat Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, a prévu d’aller dans d’autres pays membres de l’UNESCO pour partager avec leurs autorités, "ses ambitions et sa détermination de défendre les concepts d’éducation et de culture, une vision menée par l’UNESCO". 
 
L’ancienne ministre de la Culture et de la Communication de France était accompagnée à Saint-Louis par Christophe Bigot, l’ambassadeur de France au Sénégal et des responsables de l’Agence française de développement (AFD).

Elle dit avoir fait part au maire Mansour Faye de ses "préoccupations" pour la restauration et la réhabilitation des bâtiments historiques de l’île, dont certains sont en état de délabrement avancé.
 
La délégation française et le maire de la ville ont convenu de se rencontrer à nouveau, en juillet prochain, pour procéder à la restitution des études faites sur la situation de l’architecture de bâtiments.
 
Cela avant d’entamer les travaux de réhabilitation de plusieurs sites, dont notamment les deux cathédrales, la gouvernance, les lycées Charles Degaulle, Faidherbe et André Peytavin ainsi que le village artisanal.
 
L’édile de Saint-Louis s’est dit "honoré" et "réconforté" par cette visite de la candidate française au poste de directeur de l’UNESCO, venue s’imprégner de la situation de la ville de Saint-Louis, classée patrimoine mondial de l’humanité.
 
Mansour Faye a relevé que "le statut de patrimoine historique de Saint-Louis doit être préservé et renforcé". Il a aussi plaidé pour la prise en compte d’autres sites historiques comme l’ancienne gare ferroviaire situé à Sor, non loin de l’île.
 
Audrey Azoulay a également rencontré des personnalités impliquées dans les questions de patrimoine à Saint-Louis et visité la galerie "Tess" et son Conservatoire des arts et métiers de l’élégance, les lycées Charles de Gaulle et Faidherbe ainsi que l’université Gaston Berger (UGB).  

APS








Hebergeur d'image