leral.net | S'informer en temps réel

Santé oculaire: 50 000 cas de cataracte en attente de chirurgie.

En prélude à la Journée internationale de la Vue, le Programme national de promotion de la santé oculaire et l’Ong Sightsavers ont fait face à la presse pour sensibiliser sur les maladies liées à la vue. Il a été noté que 50 000 cas de cataracte sont en attente de chirurgie.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Octobre 2021 à 10:15 | | 0 commentaire(s)|

Santé oculaire: 50 000 cas de cataracte en attente de chirurgie.
Le monde est confronté à une crise mondiale des soins oculaires et sans action immédiate, des millions de personnes perdront inutilement la vue ou deviendront aveugles, par manque d’effort soutenu et continue pour améliorer les services de santé. C’est l’alerte lancée par l’Ong Sightsavers qui a fait face à la presse hier, en prélude à la Journée internationale de la Vue.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 2,2 milliards de personnes, soit un quart de la population mondiale, souffrent d’une déficience visuelle, dont quatre fois plus dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Selon la Directrice Pays de Sightsavers, Salimata Bocoum, leur structure collabore avec les ministères de la Santé et des partenaires dans plus de 30 pays, notamment le Sénégal, pour éliminer la cécité évitable. « Notre travail consiste à renforcer le système de santé et améliorer l’accès et la qualité des services de santé oculaire pour les femmes, les hommes, les filles et les garçons, en améliorant la disponibilité de services de soins oculaires de qualité, y compris la fourniture de chirurgies de la cataracte, du trichiasis et la distribution de lunettes pour une couverture universelle », dit-elle.

Et de poursuivre : « L’élimination du trachome, en particulier, fait officiellement partie des objectifs du ministère de la Santé et Signhtsavers et ses partenaires fournissent des ressources pour le réussir ». A l’en croire, au Sénégal, la cataracte est la première cause de cécité. Selon les statistiques, actuellement, près de 50 000 cas sont en attente de chirurgie. « Avec un taux incident de 2 pour 1000, environ 26 000 nouveaux cas sont attendus chaque année. Ces chiffres révèlent que 13 000 à 14 000 interventions sont réalisées chaque année, ce qui est insuffisant pour combler le gap de plus en plus important, malgré tous les efforts consentis».

La Directrice Pays de Sightsavers a lancé un appel à l’action de tous, pour la disponibilité de services de santé oculaire solides et inclusifs, pour réduire le nombre de cas de cécité évitable, nous dit "Rewmi".

Pour le coordinateur Programme national de promotion de la santé oculaire, Dr. Mouctar Dieng Badiane, au Sénégal, le trachome est la deuxième cause de cécité, avec plus de 25 000 aveugles à son actif. « 80% des maladies oculaires peuvent être guéries et presque tous les habitants de la planète sont confrontés à un problème de santé oculaire et plus d’un milliard de personnes dans le monde n’ont pas accès à des services de santé oculaire », fait-il savoir. Il appelle à la prévention, à la protection, à la prévoyance et à la promotion de la santé oculaire.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page