leral.net | S'informer en temps réel

Sécurité des frontières sénégalaises: Près de 300 gendarmes formés depuis 2017

Le vendredi 24 septembre 2021, au Centre régional de formation tactique du Camp Mbaye Diagne, le programme d'assistance antiterroriste (ATA) du Département d'État américain, a terminé un programme de formation de cinq mois avec les unités de patrouille frontalière de la gendarmerie sénégalaise, à savoir les Escadrons de Surveillance et d'Intervention (ESI).

La formation portait sur les tactiques utiles pour sécuriser les parties vulnérables de la frontière sénégalaise, et était animée par des membres retraités de l'America's Border Patrol, a relayé le communiqué dont Leral a reçu copie.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Septembre 2021 à 12:57 | | 1 commentaire(s)|

Au total, 99 gendarmes sénégalais ont reçu, cette année, cette formation spécialisée, ce qui porte à près de 300, le nombre total de gendarmes sénégalais patrouilleurs frontaliers depuis le début du programme, en 2017.

Des équipements tactiques utiles dans l'environnement frontalier, notamment des fusils M4 de fabrication américaine, ont été octroyés par l’ATA à la gendarmerie, au cours de la formation. Comme l'a souligné le responsable de la sécurité régionale de l’Ambassade des États-Unis à Dakar, Dennis LeBow, lors de la cérémonie, « contenir l'insécurité au-delà de la frontière orientale du Sénégal, est important pour nos deux nations », rapporte le document.

"Chaque année, le programme ATA permet de former et d'équiper des milliers d'agents des forces de l'ordre dans le monde entier. Mandaté par le Congrès américain, le programme ATA poursuit trois objectifs de politique étrangère : renforcer les capacités antiterroristes des pays partenaires, améliorer les relations bilatérales, et promouvoir le respect des droits de l'homme parmi les professionnels de l'application de la loi", conclut le communiqué.






Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page