Leral.net - S'informer en temps réel

Semaine Mondiale d’Action pour l’Education : La Cosydep dresse sa feuille de route !

Rédigé par leral.net le Jeudi 29 Avril 2021 à 22:18 | | 0 commentaire(s)|

Par Yacine DIEYE Dans le cadre de la célébration de la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education (SMAE), la coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) a tenu un point de presse ce jeudi pour le lancement de cet événement mondial, régional et national. Pour cette année, la SMAE est axée […]

Par Yacine DIEYE

Dans le cadre de la célébration de la Semaine Mondiale d’Action pour l’Education (SMAE), la coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique (COSYDEP) a tenu un point de presse ce jeudi pour le lancement de cet événement mondial, régional et national. Pour cette année, la SMAE est axée autour du thème “Augmentation du financement de l’éducation pour un système éducatif public résilient pendant et post covid-19”, en lien avec la campagne « Un milliard de voix »>.

La Semaine Mondiale d’Action pour l’Education (SMAE) est l’un des principaux points de convergence du mouvement de la société civile. Elle offre aux Coalitions Nationales Education (CNE) l’occasion de déployer des efforts ciblés pour réaliser des changements sur le terrain. Sous l’égide de la Campagne Mondiale pour l’Education (CME), la SMAE vise à attirer l’attention des pouvoirs publics  et partenaires sur l’impératif d’offrir à chaque enfant une éducation publique de qualité. « C’est pour nous une occasion en tant que société civile de déployer des efforts pour la réalisation des changements qui sont attendus de cette campagne mais aussi des efforts ciblés parce que chaque année nous faisons des focus sur un aspect des engagements. On ne peut pas régler toutes les questions mais nous allons de manière solidaire, au niveau national mener des efforts en ciblant un aspect des engagements » a fait savoir Cheikh Mbow, coordinateur national Cosydep.

A l’en croire, le thème « Augmentation du financement de l’éducation pour un système éducatif résilient pendant et post covid-19 » permet d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur leur engagement c’est-à-dire le droit à l’éducation pour tous les enfants sans exclusion. « D’ailleurs nous avons accompagné une campagne un milliard de voix ou un milliard de voix s’est exprimées et a fait des recommandations à l’endroit de nos autorités. » explique Cheikh Mbow.

En plus du lancement de ce 29 avril, une remobilisation citoyenne sera articulée autour des enquêtes nationales pour permettre de disposer d’engagement et de données en général. Mieux, un dialogue politique sera élaboré avec les autorités sur les sous thématiques : le financement public de  l’éducation ; les mécanismes de contraintes ; la promotion du financement innovant ; la transparence sur la réédition des comptes et la répartition équitable du financement de l’éducation. A noter que repenser le financement public de l’éducation est d’autant plus crucial que 1 ,5 millions d’enfants sont aujourd’hui hors école, en plus de la privatisation progressive de l’éducation et des déficits de tous ordres enregistrés.



Source : https://www.lasnews.info/semaine-mondiale-daction-...


Titre de votre page Titre de votre page