Leral.net - S'informer en temps réel

Serigne Assane Mbacké, coalition gagnante Wattu Senegaal: "Macky devait dérouler le tapis rouge à Me Wade"

Rédigé par leral.net le Mardi 11 Juillet 2017 à 08:39 | | 0 commentaire(s)|

Le retour de Me Abdoulaye Wade devait être une occasion pour Macky Sall, de se racheter auprès de son ex-mentor. C'est ce que pense Serigne Assane Mbacké, qui accuse le chef de l'Etat d'avoir tout fait pour rendre impossible le retour du pape du Sopi. Par ailleurs, Serigne Assane Mbacké, coordonnateur départemental du comité électoral de la coalition gagnante "Wattu Senegaal" à Mbacké, a déploré l'affichage des posters de Benno Bokk Yakaar (Bby) sur les murs de la Grande mosquée de Touba. Ce qui constitue une offense à la communauté mouride.


Serigne Assane Mbacké, coalition gagnante Wattu Senegaal: "Macky devait dresser le tapis rouge à Me Wade"
Serigne Assane Mbacké, coalition gagnante Wattu Senegaal: "Macky devait dresser le tapis rouge à Me Wade"
Macky Sall a cherché vaille que vaille à faire obstacle au retour de Me Abdoulaye Wade au Sénégal. L'accusation émane de Serigne Assane Mbacké, coordonnateur départemental du comité électoral de la coalition gagnante "Wattu Senegaal" à Mbacké.

D'où sa colère. Jugeant cela scandaleux, le jeune marabout Mbacké-Mbacké affirme : "Macky Sall devait dérouler le tapis rouge à Me Abdoulaye Wade pour lui manifester sa gratitude. Mais au lieu de ça, lui et son régime ont voulu rendre son retour difficile. C'est une honte, un scandale au regard de tout ce que le Président Abdoulaye Wade a fait pour Macky Sall, pour le Sénégal, pour l'Afrique et le monde entier. Macky Sall a raté le train de l'histoire", a-t-il déclaré.

Par ailleurs, Serigne Assane Mbacké accuse Macky Sall d'avoir financé plusieurs leaders de partis et mouvements politiques dans l'espoir de diviser l'opposition. "J'en connais des listes qui ont été financées par le Président Macky Sall dans le but d'affaiblir l'opposition. Serigne Mbacké Ndiaye en fait partie, et tant d'autres", soutient-il avant de poursuivre : "c'est également lui qui leur a donné de l'argent pour battre campagne. Macky Sall pense que la pléthore de listes, avantage sa coalition. Mais il se trompe lourdement".

Sur un autre registre, Serigne Assane Mbacké ne décolère pas contre Macky Sall et ses partisqui, di t-il,"se moquent du Ndiguel du khalife général des mourides qui, par le biais de son porte-parole, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, avait interdit toute manifestation politique et toute forme d'animation ici à Touba.

Mais malgré cela, des affiches de Benno Bokk Yakaar ont été collées jusque sur les façades de la Grande mosquée de Touba, ceci sans compter les bruits de tam-tam qui ont résonné toute la journée de dimanche, à Touba, lors du meeting du Premier ministre
".

L'As


Leral Titre de votre page