a
leral.net | S'informer en temps réel

Ses comptes saisis, Me Cledor Ly assigne la Cbao en justice

En début de semaine passée, la Compagnie bancaire de l’Afrique de Occidentale (Cbao) a fait une saisie des comptes de Me Cledor Ly, avocat de Khalifa Sall et Karim Wade. A en croire la robe noire, il avait bénéficié d’une amnistie fiscale en 2010. Sur ce point, la banque et Me Ly ne parlent plus le même langage.


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Septembre 2018 à 11:37 | | 0 commentaire(s)|

Pour la Cbao, l’amnistie n’était pas en vigueur que pour une année. Or, dans l’entendement de Me Ciré Cledor Ly, elle couvre tous les manquements antérieurs. En tout état de cause, les sommes réclamées étaient prescrite. Par conséquent, il ne doit pas payer ces sommes, estime Me Ly joint, au téléphone. « L’amnistie fiscale m’a permis d’assainir ma comptabilité, j’ai engagé un comptable et je suis à jour avec le fisc depuis 2013. Donc, ils réclament des sommes qui datent de 2010 et autres. Et sur ces sommes, il y avait une amnistie fiscale. Il s’agit d’une quarantaine de millions de FCfa. C’est pour cela que dès que l’argent entre dans le compte, la banque le verse au fisc », explique Me Cledor Ly.

A ce niveau, il précise qu’avant l’amnistie, il y a eu une entente sur un montant qui a été pris sur des saisies antérieures. « Je ne peux pas dire que, c’est au cause des dossiers de Khalifa Sall et de Karim Wade. J’ai des dossiers plus sensibles. Pourquoi, ce ne serait pas ces dossiers ? Je n’ai pas de problème personnel avec l’Etat. Pourquoi en cette période précise, quelles en sont les motivations ? Je ne sais pas. Mais, si c’est à cause du travail que je fais, c’est une source de motivations qui nous fait penser que nous sommes en train de bien défendre les gens qui ont confiance en nous et de persévérer. Ce serait vraiment une erreur », réagit Me Ly.

Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos