leral.net | S'informer en temps réel

Sorties de ABC, Cissé Lö et Youssou Touré: Marième Badiane adopte le langage de l'apaisement

Le ministre d'Etat, Marième Badiane , dans un entretien accordé au journal "Le Quotidien", se prononce sur les questions brûlantes de l’actualité politique nationale, notamment les sorties de Moustapha Cissé Lô, Alioune Badara Cissé et Youssou Touré, entre autres.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Mai 2018 à 12:45 | | 0 commentaire(s)|

Interpellée sur le problème que rencontre l’Apr, notamment avec les sorties d'Alioune Badara Cissé, Moustapha Cissé Lo et Youssou Touré, la présidente des femmes de la coalition Benno Book Yakaar, Marième Badiane, prend le langage de l’apaisement et estime que cela prouve la « vitalité démocratique » de l’Apr.

« L’Apr a fait trois ans et demi seulement dans l’opposition, avant de prendre le pouvoir. Vous avez cité d’abord Alioune Badara Cissé. Je parle de ce que je sais, Alioune Badara Cissé m’a appelé chez moi nuitamment pour me dire : "Madame le ministre d’Etat, je vous envoie un lien où j’ai démenti les allégations à mon encontre. Il n’a jamais été question pour moi de tenir de tels propos. C’est de la diffamation, c’est de l’affabulation si je peux m’exprimer ainsi." Donc, pour ce qui est de Alioune Badara Cissé, c’est de l’invention pure et simple», a-t-elle soutenu.

Marième Badiane, qui a également abordé les récentes sorties de Moustapha Cissé Lô et Youssou Touré, refuse pour autant de parler de «remous» à l’Apr. Elle voit à travers ces épisodes, une «preuve de vitalité démocratique» au sein du parti présidentiel.

«Les couacs, tout le monde en a parlé. Vous voulez qu’on soit des moutons de Panurge qui disent oui. Justement, c’est là un démenti formel à ceux qui disent que nous obéissons au doigt et à l’œil aux injections de monsieur le président de la République. Il y a de chauds débats au sein de l’Apr à chaque fois qu’un problème est soulevé. A l’Apr, il n’y a pas de langue de bois. Nous savons raison garder certes, mais nous ne sommes pas des moutons de Panurge. Pour ce qui est de Cissé Lô, chacun à son style. Cissé Lô, ce n’est nouveau chez lui. C’est le genre à mettre le pied dans le plat quand il croit que c’est nécessaire. Encore une fois, c’est un signe de vitalité de notre parti», déclare M. Badiane.

Et de poursuivre: «Pour Youssou Touré, je ne suis pas pour l’humiliation des gens. Il n’assiste plus au Conseil des ministres mais ce n’était pas une raison pour l’humilier comme il l’a dit. C’est par la presse que j’ai appris qu’on lui a retiré ses outils de travail. C’est quelqu’un qui travaille beaucoup sur le terrain. En décidant de quitter la tête du Réseau des enseignants de l’Apr, c’est peut-être des états d’âme. Youssou Touré est un pilier du parti qui a même démissionné de l’Education nationale pour être au service du président de la République. Je suis sûre qu’il est conscient que l’Apr est son bébé, qu’il ne va pas le jeter à la mer ».

Le ministre d’Etat dit comprendre «la frustration» des militants, mais elle signale que le chef de l’État «ne peut pas satisfaire tout le monde par un coup de baguette magique, dès le premier mandat».
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos