leral.net | S'informer en temps réel

Souleymane Ndéné Ndiaye dans la mouvance présidentielle: Chronique d'une transhumance "Mackyllée" !


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Avril 2017 à 16:12 | | 0 commentaire(s)|

Souleymane Ndéné Ndiay annonce qu'il a rejoint la mouvance présidentielle. L'ancien Premier ministre du président Wade dit répondre à l'appel du chef de l'Etat qui au détour, d'une présentation de condoléances à Samuel Sarr avait lancé un appel du pied à ses anciens compagnons du Parti démocratique sénégalais ( Pds) à venir travailler avec lui dans le gouvernement.

"Le 21 avril 2017, le président de la République saisissant l'occasion des funérailles de notre défunte mère de notre ami commun, l'ancien d'Etat Samuel Sarr, a publiquement lancé aux anciens et actuels responsables du Parti démocratique sénégalais ( Pds), un appel à ce qu'ils prêtent main forte à ce qu'il a entrepris à la tête de notre pays. En ce qui me concerne personnellement, il a révélé en substance, j'ai lancé cet appel à mon plus que frère, Souleymane avec qui je partage les origines Sine Saloum..."

"Le Président Macky Sall a donc publiquement réitéré son souhait de me voir travailler à ses côtés pour le bien du Sénégal. Il a bien raison de dire que les choses ne seront pas simple pour moi, comme elles ne le seront pas pour lui aussi. Au delà de l'appel de l'amitié, l'appel de la patrie est plus fort que tout. J'ai donc décidé, après mûre réflexion de serrer la main tendue par le président de la République Macky Sall. J'accepte et mon parti, l'Union nationale pour le peuple (Unp) "Dieumou Bokk" de participer à élargir la majorité présidentielle", a-t-il à la RFM, pour justifier sa "transhumance".

Il faut rappeler que l'appel de chez Samuel Sarr, n'est qu'une formalité. Certains pensaient même imminent le départ de Jules vers les prairies beiges marrons. En effet, le 4 avril dernier, jour de la célébration de la fête de l'Indépendance, le leader de l'Unp côte à côte avec le Président Macky Sall, ont longuement échangé à la fin de la cérémonie. Des échanges parmi tant d'autres qu'ils ont exprimés devant le public. A l'heure des tractations et manœuvres pour les élections législatives du 30 juillet 2017, l'Unp, son parti n'a pas exprimé sa position.

Bien qu'il se revendique de l'opposition dont il ne participe aux réunions que très rarement, l'ancien maire de Guinguinéo et n'a jamais dénoncé les "dérives" du régime en place. D'ailleurs, il avait déclaré que personne ne le verrait dans la rue manifester contre ce régime.

Au lendemain de la perte du pouvoir de l'ancien Président Abdoulaye Wade, Souleymane Ndéné, faisait partie des responsables du Pds qui ont déserté le navire libéral. Comme la plupart d'entre eux, il avait justifier son départ suite à l'investiture de Karim Wade comme candidat du Pds. En mai 2015, il avait son parti : Union Nationale pour le Peuple (UNP).

Souleymane Ndéné Ndiaye s'est donné comme objectif la conquête du pouvoir. A plusieurs occasion, il avait, affirmé que jamais; il ne rejoindrait le camp présidentiel et exprimé son hostilité contre les transhumants. "On doit inclure une disposition dans le Code pénal pour fusiller tout transhumant politique".
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos