leral.net | S'informer en temps réel

Souleymane Téliko, président de l'UMS: " On note une précipitation dans l’affaire Khalifa Sall"


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Décembre 2018 à 11:01 | | 0 commentaire(s)|

Souleymane Téliko, président de l'UMS: " On note une précipitation dans l’affaire Khalifa Sall"

Le juge Souleymane Téliko ne dément pas les avocats et les partisans de Khalifa Sall, qui accusent le pouvoir et ainsi que la justice de faire dans la précipitation pour exclure l’ex-maire de Dakar de la présidentielle de 2019.

Dans l’affaire relative à la Caisse d’avance de la marie de Dakar, « c’est vrai, il y a une certaine rapidité dans le traitement de cette affaire, a affirmé le juge Téliko dans un entretien avec L’Observateur. Et dans le contexte actuel électoral, le contenu de la qualité de potentiels candidats, même prévenus, relève de cette célérité particulière qui est de nature à laisser penser que la justice obéit à un calendrier politique ».

« Et c’est cette situation déplorable que nous regrettons et nous invitons tous les magistrats à se conformer aux exigences de neutralité et d’impartialité et à éviter de laisser penser que la Magistrature est un bras séculier de l’Exécutif », a ajouté le Président de l’Union des magistrats du Sénégal (Ums).

Pour rappel, la Cour suprême va examiner ce 20 décembre le pourvoi en cassation introduit par Khalifa Sall contre sa condamnation à cinq ans. Un procès ultime qui survient moins d’un an après sa condamnation respectivement, par le tribunal correctionnel et la Cour d’appel.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos